Kevin Raftery/TC Media Le numéro 13, Dave Lileka Bolombe, saute pour attraper une passe, samedi, lors de la finale atome de la Ligue de football Région Montréal.

Après une saison régulière jalonnée de succès, les Chiefs de Sunnybrooke ont baissé pavillon en finale atome de la Ligue de football région Montréal. Pour une première participation en 30 ans, l’équipe a perdu par la marque de 36-12, samedi, face aux Stallions de Saint-Lazare.

«C’était quand même un match très serré», indique l’entraîneur-chef du Sunnybrooke, Eddy Ménard.

Les Stallions ont été les premiers à s’inscrire au pointage, marquant deux touchés à la première demi. Ce n’est qu’au troisième quart que les Chiefs ont marqué, mais n’ont jamais pu rattraper leur retard.

«On n’était vraiment pas prêts pour la température qu’il y avait. Saint-Lazare a été la meilleure équipe cette fois-ci. On les avait battus il y a deux semaines. Ils sont venus mieux préparés que nous. On a joué aux échecs et on a été mis échec et mat», ajoute Ménard.

Malgré la défaite, l’entraîneur s’est dit fier de la performance de ses joueurs.

«C’est ma deuxième année comme entraîneur-chef. On a fini avec une fiche de 8-2 et troisième au classement dans la ligue. On s’est rendu jusqu’au championnat, donc fier n’est même pas le mot. Je suis époustouflé. Ça a été une saison mémorable, même extraordinaire», souligne-t-il.

Une belle expérience donc pour les 17 jeunes de sept à neuf ans des Chiefs.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!