Photo: Gracieuseté Au-dessus de 60 M$ d'actifs sont en ce moment disponibles sur le réseau offert par BizBiz Share.

Il arrive que les actifs d’une compagnie ne soient pas optimisés, que camions, ordinateurs, locaux et même personnel soient plutôt superflus. Pour pallier à cette situation, la firme de Sainte-Anne-de-Bellevue BizBiz Share offre un réseau permettant aux entreprises québécoises d’obtenir des revenus d’appoint en louant temporairement leurs actifs «dormants» dans un principe de partage.

Il s’agit du plus grand en son genre au Québec. On y trouve notamment des sableurs, de l’espace de bureau ou d’entreposage, du transport, de l’expertise spécialisée, des machines spécialisées ou des imprimantes 3D, des voitures et des camions.

«C’est un concept gagnant. Ça aide aussi les entreprises à faire des contacts et à développer les affaires», indique le président, Elliot Daigneault.

Un peu sur le principe du site de vente en ligne Kijiji, la plateforme de BizBiz Share offre un système d’annonces que les entreprises peuvent placer sur le réseau. Chaque profil comporte le logo et la description des activités, ainsi que la personne à contacter. Des informations sur l’inventaire des actifs, dormants ou non, peuvent aussi être ajoutées.

Les utilisateurs du réseau ont ainsi la possibilité de découvrir toutes les entreprises qui en font partie, notamment en consultant une carte interactive.

Les résultats peuvent être triés selon la catégorie d’actifs, les mots-clés, par proximité ou dates de disponibilité.

Clients
Lancé en mars, le réseau de partage BizBiz Share compte déjà plusieurs centaines de clients. La semaine dernière, la firme a conclu un accord avec 12 chambres de commerce à travers la province afin que leurs membres aient un accès gratuit.

«On était surtout à Montréal et à Québec. Maintenant, on s’attend à avoir plusieurs milliers de clients, précise M. Daigneault. De plus, on est en communication avec plusieurs autres chambres, presque toutes celles qui ont au moins 350 membres actifs».

Pour lui, avoir de nouveaux membres, même s’ils ne paient pas toujours individuellement de frais d’adhésion, est intéressant puisque cela permet d’offrir une gamme plus étendue d’opportunités d’affaires et de partage.

M. Daigneault souhaite aussi étendre son réseau au reste du Canada.

Pour plus d’infos
bizbizshare.com

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!