François Lemieux/TC Media Le maire de Pierrefonds-Roxboro, Dimitrios (Jim) Beis, n'a pas donné d'échéancier précis pour que Sylvain Hortie ne cesse ses activités de déneigement depuis le terrain de son père, sur le boulevard Gouin.

Propriétaire d’une entreprise de déneigement sur le boulevard Gouin Ouest, Sylvain Hortie devra bientôt trouver un nouvel endroit où baser ses opérations. Le changement de zonage, dont il avait besoin pour régulariser ses opérations, a été rejeté, le 18 décembre, lorsque l’arrondissement a choisi de ne pas tenir de référendum sur la question.

Quelque 83 résidents s’étaient opposés au changement de zonage plus tôt cette année en signant un registre. Trente-cinq signatures étaient nécessaires pour enclencher le processus.

Le conseil municipal avait jusqu’à la séance du conseil afin de décider s’il allait tenir un référendum ou abandonner le projet. Le maire Dimitrios (Jim) Beis, a indiqué que la décision de ne pas tenir cet exercice démocratique était une question de gestion responsable des fonds publics.

«Plus de 80 personnes ont signé le registre pour lequel 35 signatures étaient requises. Les gens sont tellement opposés qu’on aurait peut-être eu les mêmes personnes qui s’opposeraient en allant en référendum. On parle d’un montant pouvant aller jusqu’à 50 000$. Ce n’aurait pas été responsable de dépenser autant d’argent pour obtenir le même résultat», fait-il valoir.

Le terrain pour lequel était demandé un ajout d’usage est situé entre le boulevard Gouin Ouest et la rue Eldor Daigneault. Il est zoné commercial pour les activités de paysagement et de transport du père de Sylvain Hortie, Yvan Hortie.

Le zonage n’était cependant pas adapté aux opérations de déneigement de la compagnie de son fils, la firme Déneigement François Gilbert.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!