Photo: Gracieuseté Les 18 étudiants du cégep Gérald-Godin en électronique et robotique ont obtenu leur certification dans des domaines spécifiques en début décembre qui seront un atout supplémentaire dans leur recherche d'emploi.

L’employabilité des étudiants et diplômés est un objectif sur laquelle le cégep Gérald-Godin met beaucoup d’emphase. Dix-huit étudiants en électronique programmable et robotique ont récemment obtenu une première certification en inspection de câblage, qui pourrait leur ouvrir bien des portes sur le marché du travail.

Tout au long de la session, les étudiants ont appris à inspecter des câblages et à faire de l’assemblage de cartes électroniques selon les normes spécifiques de l’industrie. Reconnue sur le marché professionnel, cette certification (IPC/WHMA-A-620) est considérée comme un atout dans plusieurs offres d’emploi.

«Peu d’employeurs l’exigent, mais c’est très bien perçu lors de la réception des CV. Les employeurs peuvent parfois, envoyer les employés la suivre alors qu’ils sont déjà employés. C’est donc un plus de l’avoir d’entrée de jeu», explique le conseiller en communication du cégep Gérald-Godin, Jonathan Gagné.

Tout au long de la session, les étudiants ont reçu la formation préparatoire à même les cours du programme pour ensuite passer les examens sous la supervision du formateur certifié Microniks, une première dans le réseau.

«Ces normes sont publiées et supportées par IPC qui offre également un répertoire de certifications largement reconnues dans l’industrie électrique et électronique à travers le monde», affirme Isabelle Provost, coordonnatrice du programme révisé. Il y a plusieurs certifications IPC, mais celles que nous privilégions portent sur le contrôle de la qualité».

Le respect des normes IPC durant le processus de fabrication permet d’améliorer la performance et d’augmenter la durée de vie des équipements produits.

Le principal emploi est celui de technicien électronique. Ce métier touche de multiples domaines tels que l’aéronautique, le médical et le domaine automobile. Ils peuvent également travailler à la production de matériel électronique et la programmation de systèmes embarqués.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!