François Lemieux/TC Media «Je n'arrive pas à croire le niveau d'attention médiatique que nous avons obtenu après nos déboires», mentionne Kim Reid, le fondateur et président des Services communautaires On Rock.

Les malheurs s’abattent sur la banque alimentaire Services communautaires On Rock, qui dessert près de 300 familles par semaine. En plus d’avoir dû composer avec une fuite d’eau du plafond au début janvier, un des véhicules de distribution a rendu l’âme il y a deux semaines. Heureusement, de bons samaritains sont venus à la rescousse de l’organisme du boulevard Gouin à Pierrefonds.

À la suite de l’appel à l’aide lancé par On Rock sur le web et dans les médias, deux entrepreneurs ont offert leurs services. Grâce à Peter Hansen, le propriétaire de la compagnie de livraison QA Courier, ainsi que celui de la compagnie Joe the mover, les livraisons ont pu se faire à temps.

M. Hansen a pour la première fois entendu parler d’On Rock durant le temps des fêtes, lors de la collecte de denrées en vue de la distribution de paniers de Noël. QA Courier avait alors fourni 60 dindes.

«C’est fantastique de voir tous ces gens en action chaque semaine. Ça m’a scié de les voir travailler», raconte-t-il. Depuis, des camions sont prêtés chaque lundi pour effectuer les livraisons de nourriture.

«J’ai connu des hauts et des bas avec ma compagnie. Présentement, on est dans une bonne passe, alors je me suis dit que c’était le temps de redonner à la communauté. On s’est engagé à les aider aussi longtemps que ce sera nécessaire», explique M. Hansen.

Nouveau véhicule
On Rock devra définitivement se trouver une nouvelle fourgonnette. «Un de mes gars a allumé le moteur et on pouvait l’entendre faire du bruit depuis l’intérieur. Deux mécaniciens nous ont dit qu’elle était finie», indique le président de l’organisme, Kim Reid.

QA Courier pourrait les aider à se procurer un autre véhicule. Cela pourrait toutefois coûter jusqu’à 25 000 $. Une campagne de financement a été lancée en ligne pour tenter d’amasser les fonds nécessaires.

Heureusement, la fuite d’eau du plafond qui a causé tout un dégât dans la salle à manger de l’organisme, n’a toutefois entraîné aucun frais.

Depuis un an, les Services communautaires On Rock ont vu leur nombre de clients augmenter drastiquement, passant de 180 familles à près de 300, notamment en raison de l’afflux de réfugiés en provenance de Syrie.

«Les réfugiés viennent s’inscrire presque tous les jours. On doit refuser du service à beaucoup de monde. C’est difficile, souligne M. Reid. Pour le moment, on a vraiment besoin d’une fourgonnette et un plus grand entrepôt. On a 2100 mètres carrés de superficie et on aurait besoin du double».

L’organisme a une liste d’attente de 65 familles. Avec plus d’espace, cette situation pourrait être évitée.
En plus de la banque alimentaire, On Rock offre des soupers communautaires et fournit des dîners à 35 enfants d’âge scolaire chaque semaine.

Pour plus d’infos
onrock.org

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!