Johanna Pellus/TC Media

Alors qu’on a vu de 25 à 35 millimètres de pluie tomber sur la région montréalaise depuis le début de la semaine, les observateurs du réseau hydrologique s’entendent pour dire que l’actuel dégel ne devrait pas causer d’inondations pour l’instant dans l’Ouest-de-l’Île.

«Ce qu’on voit actuellement n’a rien à voir avec le printemps dernier. Les niveaux d’eau vont monter peut-être un petit peu, mais les températures vont redevenir froides. L’hiver va reprendre un peu le dessus. La crue printanière ne devrait pas débuter avant un bon mois», indique Pierre Corbin, directeur des opérations chez Hydro Météo.

De son côté, l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro fait savoir sur son site web que les averses de cette semaine ne feront pas déborder la rivière des Prairies selon les débits et les niveaux enregistrés mercredi et depuis les dernières semaines.

La rivière est tout de même sous surveillance par la Sécurité civile de Montréal. L’arrondissement admet que la pluie pourrait peut-être causer des accumulations d’eau dans les rues. Les équipes seront au travail pour déglacer les égouts.

L’Île-Bizard – Sainte-Geneviève
En dépit des prévisions météorologiques, l’arrondissement de L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève a tenu à rassurer ses résidents, mercredi, que la situation est loin d’être alarmante.

Fortes des recommandations issues de la consultation publique du 31 janvier sur les dernières inondations printanières, les cols bleus surveillent de près la progression du niveau des eaux et se tiennent prêts à intervenir à tout moment.

L’arrondissement est aussi à prendre des mesures afin de renforcer ses moyens d’intervention.

Il est prévu de faire l’inventaire des fournisseurs pertinents et la planification d’achats de matériaux (sacs de sable, pompes, vêtements), l’acquisition d’une embarcation et le nettoyage et le dégel des ponceaux.

L’administration Marinacci veut aussi installer des règles de mesure du niveau d’eau à divers endroits stratégiques, actualiser des ententes et contrats avec ses partenaires tout en continuant de plancher sur l’ouverture éventuelle d’une ligne-sinistre.

Entre-temps, la bonification des outils de communication (Infolettre, site Internet, Facebook, babillards électroniques) se poursuit, tout comme le recrutement de bénévoles et de représentants de secteurs.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!