Photo: Gracieuseté Un contrat de près de 60 000 $ a été accordé à la firme Pompaction pour la location de six pompes T6A sur remorque avec tuyaux de six pouces.

On dit qu’il vaut mieux prévenir que guérir. L’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro a donc loué six pompes silencieuses montées sur remorque afin d’être prêt en cas de nouvelles inondations.

Le contrat de location s’élève à 60 000 $ pour ces pompes qui possèdent un dispositif d’auto-enclenchement lorsque l’eau atteint un niveau critique.

«Même si de nouvelles inondations sont peu probables selon les seuils et les débits observés présentement, on se prépare à toute éventualité. La prochaine séance du conseil est le 9 avril. Le premier coût d’eau est arrivé le 4 avril l’an dernier. Si nous voulons être prêts, il faut prévoir et ne pas attendre», indique la chef de division communications, Johanne Palladini.

Elle précise aussi que l’arrondissement veut éviter d’arriver trop tard pour se procurer de telles pompes, qui pourraient ne plus être disponibles à Montréal, au Québec et même en Ontario, si l’eau se met à monter partout simultanément.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!