Photo: Gracieuseté Hayden Nolan au chant, la guitare et la mandoline, Bella Galasso au chant, la guitare et le banjo, Michael Vallinakis au clavier, la guitare et aux chœurs, Devan Meisner à la guitare basse et Julian Galasso à la batterie et aux chœurs.

La vie des Record Breakers risque de changer. Le groupe de musique country rock de l’Ouest-de-l’Île vient de remporter un concours qui leur permettra d’assurer la première partie du mythique Bon Jovi au Centre Bell.

Le quintette formé en 2014 de jeunes musiciens de 17 à 20 ans avait envoyé une vidéo d’une de ses compositions. Parmi les critères de sélection, notons l’originalité, sa valeur de divertissement et sa créativité.

Même si le vote du public n’était pas un facteur déterminant pour départager un vainqueur, le clip Rewind a obtenu 700 voix, ce qui représente tout de même le cinquième plus haut total de la faveur populaire.

Les Record Breakers devra offrir une prestation de 20 minutes pour réchauffer la salle avant le populaire groupe rock et heavy métal américain originaire du New Jersey, le 4 avril. L’artiste du Nouveau-Brunswick Travis Cormier, qui a notamment participé à La Voix en 2016, ouvrira quant à lui le spectacle du lendemain.

«C’est incroyable de faire la première partie d’un groupe comme Bon Jovi. Il sera bientôt intronisé au Temple de la renommée du rock and roll. Mais le lieu en tant que tel représente déjà une opportunité en soi», indique le chanteur et guitariste, Hayden Nolan.

Influences
Le groupe de l’Ouest-de-l’Île a commencé en tant avec des reprises des Beatles. Les Fab Four ont donc été une grande influence sur l’écriture de son propre répertoire.

«Ce n’est pas une immense influence sur notre son, mais ce sont eux qui nous ont amenés à faire de la musique et à s’intéresser à la composition. Sans eux, on aurait un son différent», souligne M. Nolan.

Il précise que Blue Rodeo, un groupe country rock canadien originaire de Toronto, représente aussi une grande influence sur les Record Breakers, autant sur leur façon de jouer, d’écrire que leur attitude sur scène.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!