Rob Amyot/Métro Média Les Royals de Dollard-des-Ormeaux ont vaincu les Giants de Saint-Laurent 11-6, dimanche, au parc Lake Road.

Les Royals bantam B de Dollard-des-Ormeaux ont conservé leur fiche parfaite en Ligue de baseball du Lac Saint-Louis, dimanche, en défaisant à domicile les Giants de Saint-Laurent 11-6. C’était la cinquième victoire d’affilée des Royals, qui, au terme du week-end dernier, trônaient au sommet du classement général.

Après avoir pris une avance de 4-0 en première manche, les Royals ont vu leurs adversaires répliquer dès la manche suivante, inscrivant trois points. Dès leur retour au bâton, les Royals ont de nouveau creusé l’écart, inscrivant quatre points pour porter le score à 8-3.

Sebastien Solano ouvre le bal en volant le marbre du troisième but sur un compte complet. Jacob Garallek, avec un simple, fait marquer Zachary Goodwin du troisième but. Garallek vole lui aussi le marbre sur un lancer échappé par le receveur des Giants, pour porter la marque à 7-3. Puis, Dylan Picaizen frappe un circuit à l’intérieur du terrain pour faire 8-3.

«Le plan de match était qu’on allait commencer la partie comme n’importe quel autre match. On voulait garder les choses simples et encourager nos joueurs. Les Giants sont revenus de l’arrière en deuxième manche. Ils sont vraiment forts. J’ai été surpris. Mais j’ai réarrangé un peu les choses et on a décollé», indique l’entraîneur-chef des Royals, Stefan Otto.

Chaque équipe a ajouté trois points, au cours des trois dernières manches, mais les Royals n’ont pas été inquiétés outre mesure, gardant toujours au moins trois points d’avance, en route vers une victoire convaincante.

La partie s’est conclue en cinquième manche après que la limite de temps maximale eut été atteinte.

«Il y a des trucs qui se sont passés qui n’étaient pas corrects pour ce qui est de l’arbitrage. À quelques reprises, il aurait dû intervenir, mais a préféré laisser faire. Mais au final, l’important c’est que les jeunes puissent s’amuser», fait valoir l’entraîneur-chef des Giants, Robert Goudreau.

5-0
M. Otto se dit surpris de se retrouver avec une fiche parfaite au terme de cinq matches, étant donné le nombre important de recrues, qui forment environ la moitié de son équipe.

«Nos recrues jouent comme s’ils évoluaient chez les bantams depuis deux ans. Il n’y a pas eu de période d’adaptation. C’est leur première expérience avec les vraies règles du baseball, comme les vols de but. C’est la première fois que j’ai une équipe qui connaît autant de progrès. Ils ont tellement une attitude positive. Ils n’acceptent pas la défaite», souligne M. Otto.

Le prochain match des Royal se déroulera le 6 juin, contre les Reds du Lakeshore, au parc Beacon Hill, à Beaconsfield.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!