François Lemieux/Cités Nouvelles La Ville de Sainte-Anne-de-Bellevue pourrait interdire le virage à gauche sur l'A20 Ouest depuis le boulevard des Anciens-Combattants dès le mois prochain.

La congestion à l’heure de pointe en fin de journée compromettrait l’accès des véhicules d’urgence au village de Sainte-Anne-de-Bellevue. C’est la raison évoquée par la municipalité pour envisager l’interdiction de tourner à gauche vers l’autoroute 20 en direction de Vaudreuil depuis le boulevard des Anciens-Combattants.

«C’est une question de sécurité. De 16h à 18h, il y a énormément de trafic qui veut sortir du village pour utiliser la bretelle. Ça créé un problème en cas d’incendie ou si un autre service d’urgence doit se rendre dans le village. C’est pratiquement impossible étant donné la circulation dans le secteur», indique le directeur général, Martin Bonhomme.

Un avis de motion a été donné lors de la séance du conseil municipal du 3 juillet, mais la décision finale pourrait être prise quant à cette mesure de mitigation au prochain conseil, le 20 août.

La Ville a récemment discuté avec le ministère des Transports (MTQ), qui cherche à résoudre le problème à long terme.
«Il parle de solutions pour les 10 à 15 prochaines années. Nous, ça nous prend des mesures immédiates. C’est présentement un problème régional, pas seulement notre problème», fait valoir M. Bonhomme, soulignant que la situation empire au fil des ans.

Il faut en effet considérer que le secteur de Vaudreuil-Soulanges vit une augmentation de 15% à 17% de sa population. «Mais on a encore des accès à l’autoroute datant des années 1970», précise le directeur général.

Il ajoute que, lorsqu’il se produit un accident sur l’A20, à l’ouest de Sainte-Anne-de-Bellevue, les rues du village demeurent parfois congestionnées jusqu’à 20h.

Une fois l’interdiction en place, le détour suggéré pour se rendre en Montérégie sera l’A20 en direction est avec un demi-tour à la sortie Morgan ou l’utilisation de l’A40.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!