Cités Nouvelles/Archives

Le maire John Belvedere est «satisfait qu’une nouvelle étape soit franchie pour la revitalisation du village de Pointe-Claire», a laissé savoir la Ville par communiqué en réaction à la tenue de la dernière séance du comité de démolition concernant le bar Le Pionnier.

Dans l’esprit de cette revitalisation, le comité de démolition a convenu d’accepter la démolition du bâtiment «en raison de sa faible valeur patrimoniale selon des évaluations d’experts réalisées à trois reprises au cours des 13 dernières années, des transformations qu’il a subies au fil des ans et de son piètre état», stipule le communiqué.

Le document mentionne également que le maire est fier de la forte présence observée à la séance du comité de démolition. Un grand nombre de Pointe-Clairais ont assisté à la consultation publique du 9 août pour manifester leur désaccord envers la destruction du bâtiment d’intérêt patrimonial.

«Ces démarches sont importantes et doivent être faites en collaboration avec la communauté pour obtenir les meilleurs résultats possible. La vision d’avenir du village, convenue à travers une démarche citoyenne, permet aujourd’hui d’accueillir des projets porteurs pour l’avenir et la vitalité du village de Pointe-Claire», y indique John Belvedere.

Il ajoute qu’au cours de l’assemblée, «près de 50 personnes ont rendu des témoignages importants, favorables et défavorables au projet, avec tous le même but, celui de garantir l’intégrité du village, la qualité de vie de ses gens, le développement harmonieux et la prospérité de se gens d’affaires».

La démolition ne pourra toutefois se faire avant qu’un projet de redéveloppement ait été approuvé. Le comité refuse le plan pour l’instant et demande des solutions aux enjeux de stationnement et de circulation du projet, qui comprend 15 unités résidentielles et quatre commerces.

Ceux qui désirent faire appel de cette décision peuvent intervenir auprès du Service des affaires juridiques et greffes dans les 30 jours. Une fois l’appel entendu et étudié par le conseil municipal, une décision sera rendue en séance publique. Le permis sera délivré lorsque la démolition et le plan de réutilisation du sol seront approuvés.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!