Une centaine de kayakistes partaient de l’écluse de Lachine, jeudi matin, pour une excursion de 100 km sur quatre jours autour de l’Île de Montréal. Leur but ? Amasser plus de 200 000 $ afin de financer la recherche sur le cancer infantile.

Les participants termineront leur périple dimanche, au Vieux-Port de Montréal. Résidente de Baie-D’Urfé, l’athlète olympique en canoë-kayak, Émilie Fournel participe pour la troisième fois au Circuit bleu.

«C’est difficile de ne pas être pas sensible à ça. C’est quelque chose qui touche tout le monde. Moi qui a été athlète olympique, j’ai grandi en pouvant jouer dehors, en pouvant faire ce que j’aimais. Je réalise la chance que j’ai eue d’être en santé. Ça me touche beaucoup de pouvoir donner espoir aux jeunes», indique-t-elle.

Si elle a connu la santé dans son enfance, Mme Fournel a également été touchée personnellement par le cancer.
«Mon père est décédé d’une leucémie lorsque j’avais 11 ans. Alors, j’ai aussi ce souvenir de savoir que la vie est précieuse et que les choses peuvent arriver vite. Ça peut vraiment arriver à tout le monde. C’est pour ça que c’est important que tout le monde s’implique», souligne-t-elle.

Un des objectifs qui guide la Fondation Charles-Bruneau, qui organise le Circuit bleu, est de guérir les 20 % d’enfants dont le cancer résisterait au traitement.

«Le but ultime de la fondation, c’est que tout le monde guérisse. C’est peut-être utopique pour l’instant, mais M. Bruneau est tellement optimiste et pense que c’est possible à 100% de dire que tous les enfants guérissent. Il faut continuer de plus en plus fort», fait valoir Mme Fournel.

Les participants au Circuit bleu devaient s’arrêter notamment à Pointe-Claire et à Beaconsfield, lors de cette première journée du défi qu’ils devaient terminer à Sainte-Anne-de-Bellevue.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!