François Lemieux/Cités Nouvelles La CDPQ-Infra ne prévoit pas d'entraves majeures à la circulation lors des travaux préparatoires de nettoyage avant l'aménagement du REM.

La construction du Réseau express métropolitain (REM) a débuté à la mi-septembre sur la future antenne Sainte-Anne-de-Bellevue, dans l’Ouest-de-l’Île. Des travaux préparatoires de nettoyage, notamment l’enlèvement de branchages ainsi que la coupe d’arbustes et d’arbres, vont se déroulerer cet automne.

Les travaux s’effectueront le long de l’autoroute 40, de Saint-Laurent à Sainte-Anne-de-Bellevue. Les impacts sur la circulation seront limités, selon le porte-parole de la Caisse de dépôt et placement du Québec Infra (CDPQ-Infra), Jean-Vincent Lacroix.

«Quelques entraves partielles des voies de desserte seront nécessaires et annoncées ponctuellement via nos avis de travaux. L’entrave la plus importante à venir concerne le démantèlement d’un pont ferroviaire à la hauteur d’Henri-Bourassa Ouest. Nous sommes en train de planifier ces travaux», indique-t-il.

Ces ouvrages seront suivis par la construction comme tel des voies qui se poursuivra sur de nombreux mois. Différentes phases s’échelonneront jusqu’à la mise en service du REM, en 2023.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!