Chaque semaine, les Cités Nouvelles invitent les candidats au poste de député provincial dans la circonscription de Nelligan à exprimer leur point de vue sur différents enjeux locaux. Leur réponse est publiée telle quelle. Leur participation n’est pas obligatoire.

La circonscription de Nelligan inclut la ville de Kirkland, l’arrondissement L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève et une grande partie de l’arrondissement Pierrefonds-Roxboro.

La question posée cette semaine est: L’Ouest-de-l’Île fait face à des défis en transport, notamment en ce qui a trait à la congestion routière. Qu’est-ce qui pourrait et devrait être fait pour améliorer la situation du transport dans la circonscription, que ce soit pour les déplacements à l’intérieur ou vers l’extérieur de la région?

Giuseppe Cammarrota
Parti vert du Québec

Selon le sujet de la congestion routière, nous pouvons éliminer le problème par tout simplement synchroniser les feux de circulation sur toutes les artères dans l’ouest de l’île. C’est vrai que nous voulons plus d’autobus sur la route pour donner au citoyens un meilleur accès au transport en commun, mais si nous voulons faire un énorme changement immédiat dans la vie de tout ceux qui utilisent les routes (bus inclus), nous devons synchroniser les feux de circulation. Déjà que les autos polluent l’atmosphère, la congestion dans l’ouest de l’île génèrent des emissions de gaz naturel complètement inutile. Cela a un effet négatif non seulement sur l’environnement mais aussi pour le portefeuille du citoyen. En synchronisant les feux, les autos passera moins de temps garé sur les routes en gaspillant l’essence, et les chauffeurs des véhicules seront moins stressé. Tous le monde (sauf les pétroliers) gagnent!

Monsef Derraji
Parti libéral du Québec

Le transport est un enjeu important de la circonscription de Nelligan. Pour cette raison, le gouvernement de Philippe Couillard a travaillé étroitement avec la Caisse de dépôt et de placement du Québec (CDPQ) pour la réalisation du Réseau express métropolitain (REM) qui reliera le centre-ville et l’Ouest-de-l’Île. C’est une extraordinaire nouvelle pour les citoyens de Nelligan qui contribuera grandement à l’amélioration de la qualité de vie des citoyens. Nous sommes toutefois bien conscients que le REM n’est que le début de la solution. La circulation locale a aussi son importance. Il est donc essentiel que les élus locaux des différents paliers de gouvernement œuvrent de concert à s’assurer que les moyens et les infrastructures de transport soient les plus adaptés, efficaces et durables. Cette concertation devra s’étendre à tous les acteurs et parties prenantes du transport collectif pour faire de cet enjeu une priorité et poser les actions appropriées.

Mathew Kaminski
Parti conservateur du Québec

Le candidat n’a pas répondu.

 

 

 

 

 

 

 

 

Chantal Legendre
Parti québécois

Le Parti Québécois avec le Grand Déblocage propose de désengorger Montréal et ses banlieues. Nos objectifs : Diminuer le trafic de 10% (78 fois plus que le REM), Réduire les émissions de GES de 280 000 tonnes par année (10 fois plus que le REM ) et augmenter de près de 500 000 le nombre de déplacements quotidiens en transport collectif électrique (3 fois plus que le REM).
Le Grand Déblocage c’est un vaste réseau de tramways avec des dessertes sur l’île de Montréal et la Rive-Sud, des bus rapides reliés aux lignes de métro, de nouvelles voies réservées pour le transport collectif sur nos autoroutes et davantage de départs pour les trains de l’Ouest, l’Est et la ligne Deux-Montagnes.
C’est le « Tinder » du covoiturage, une application mobile qui connecte conducteurs et passagers souhaitant faire du covoiturage avec des incitatifs financiers.
Un État Fort pour diminuer la congestion

Leslie Eric Murphy
Nouveau parti démocratique du Québec

Je discutais avec Raphaël Fortin (chef NPDQ) le besoin exprimer par les résidents d’Île-Bizard et Ile Mercier de voyager localement de chez eux a l’épicerie ou a l’église, par exemple, et il m’a parlé d’une navette gratuite qui circule a Sainte-Julie. C’est un modèle qui sera intéressant de tester ici.
Les résidents de Nelligan perdent leur train Deux-Montagnes pour 4 ans du a des travaux pour construire le REM – un segment du projet juger mal-planifier et même non nécessaire par le NPDQ dans l’ouest de l’ile, les groupes environnementaux, et des experts en transport. Le REM à causer l’annulation d’une commande de wagons a deux-étages, coupures de service en fin de semaine et heures de pointe, et éventuellement arrêt de service de 2020-2024 en deux segments. Ceci va ajouter encore plus d’autos sur les routes. Annule le REM, restaure le plan précédent, et sauve les contribuables $1,2 milliard.

Angela Rapoport
Coalition avenir Québec

Toute solution au problème de la congestion routière passe par la mise en place d’un ensemble de mesures. Si on peut se féliciter de la construction du REM, il faut prévoir le rabattement des autobus de la STM vers les stations du réseau tout en gardant le train de banlieue existant. De plus, nous avons besoin de plus de voies réservées, sans oublier la nécessité du covoiturage et le recours au transport intelligent. Il est impératif que les municipalités de la circonscription travaillent ensemble afin de développer un plan de transports cohérent qui répondra à l’ensemble des besoins de la population locale. Si je suis élue députée le 1er octobre, je m’engage à travailler avec les élus locaux pour mettre en place des initiatives qui nous permettront d’améliorer la circulation dans l’Ouest-de-l’Île.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!