Photo: Gracieuseté La journaliste sportive Chantal Machabée s'implique comme porte-parole pour la campagne de collecte de patins usagers organisée par la firme Febreze.

 

Une collecte de patins à glace usagers est en cours à travers le pays afin de permettre aux familles les plus démunies d’inscrire leurs enfants au hockey mineur. Jusqu’au début décembre, un point de dépôt est installé au Sportplexe Pierrefonds.

Aucun objectif précis n’a été fixé pour la campagne. Le but est d’aider le plus d’enfants possible à pratiquer le sport, qui demeure dispendieux pour les familles.

«On parle d’une moyenne de 750$ par enfant pour l’équipement et le temps de glace, souligne la porte-parole de l’événement, Chantal Machabée. J’en ai connu des jeunes garçons qui jouaient avec mes fils et qui devaient emprunter des équipements parce qu’ils n’avaient pas les moyens. On voit des histoires comme ça partout au Québec.»

La journaliste sportive trouve naturel son implication dans la campagne organisée par le producteur de désodorisant textile basé aux États-Unis, Febreze.

«D’abord j’utilise Febreze depuis toujours parce que je suis une hockey mom et des équipements de hockey, ça ne sent pas bon! La seule chose que j’ai trouvée pour améliorer l’odeur de l’équipement de hockey et pour nettoyer ça, c’est justement avec le Febreze», indique-t-elle en riant.

Joindre l’utile à l’agréable
La collecte se termine le 3 décembre. Les patins récoltés seront remis en état et nettoyés avant d’être distribués à des familles dans le besoin, le 13 décembre.

«On a tous dans notre garage une ou deux paires de patins qui traînent et ne font plus à nos enfants et on ne sait pas trop quoi faire avec. On ne demande pas aux gens des sous à quelques jours de Noël, mais plutôt des choses qui ne servent pas et qui n’ont pas été trop utilisées. On veut les aider à faire le ménage finalement», fait valoir Mme Machabée.

Le point de dépôt au Sportplexe Pierrefonds se trouve à l’extérieur de l’immeuble, à quelques pas de l’entrée principale sur le boulevard Pierrefonds.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!