Les cols bleus de la Ville de Beaconsfield ont signé, fin octobre, un nouveau contrat de travail d’une durée de sept ans, qui entrera en vigueur le 1er janvier et durera jusqu’à la fin de 2025.

«L’entente conclue nous permet de respecter notre cadre financier et propose un contrat de travail sans interruption à nos employés cols bleus. Je tiens à féliciter les agents de négociation des deux parties qui ont participé à la conclusion d’une entente qui garantit, pour chacune des parties, une paix syndicale de longue durée», indique le maire Georges Bourelle.

Les augmentations salariales seront de 17,25 % pour la durée de la convention collective. Deux postes permanents seront ajoutés à la signature de la convention et un autre dans les 12 mois à partir du 1er janvier prochain.

Les mécaniciens obtiendront un montant de 375 $ par année pour usage de leurs outils personnels. Les primes de repas seront majorées à 20 $.

Par ailleurs, l’employeur s’engage à former les salariés déjà à l’emploi sur toute la machinerie que la Ville utilise et s’engage à rapatrier certains travaux à l’interne au lieu de l’offrir à la sous-traitance.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!