François Lemieux/Cités Nouvelles Quelque 121 œuvres ont été sélectionnées pour la collection 2019 de l'Artothèque.

La Collection de l’Artothèque, une exposition d’art présenté au centre culturel Stewart Hall de Pointe-Claire, a permis depuis ses débuts, en 1967 pour célébrer le centenaire du Canada, à plus de 1000 artistes de présenter leurs œuvres. Ceux qui n’auraient toujours pas eu l’occasion d’aller voir l’édition 2019 ont jusqu’à dimanche.

Chaque année, l’Artothèque invite les artistes à soumettre un maximum de trois œuvres, incluant dessins, peintures, photographies, estampes et techniques mixtes. Quelque 75 artistes ont vu leurs œuvres sélectionnées.

C’est le cas de Sylvie Adam, qui participe à la collection depuis 2011.

«C’est très rare d’avoir une exposition sans thème prédéfini et qui est ouverte à toutes sortes de catégories d’art, comme l’art naïf, figuratif, abstrait, des textiles, beaucoup de choses comme ça qui sont variées. C’est très intéressant pour les gens d’aller voir l’exposition et découvrir ces formes d’art et de voir ce qui se fait en art contemporain», souligne-t-elle.

Les pièces sont mises en exposition à la Galerie d’art dans un premier temps pour ensuite être disponibles pour la vente ou la location. C’est ainsi que les œuvres de Mme Adam, une artiste abstraite contemporaine installée à Notre-Dame-de-Grâce, ont été retenues pour des productions cinématographiques.

Popularité
L’exposition a beaucoup évolué depuis sa première édition selon le maire de Pointe-Claire, John Belvedere.

«En 2000, à peu près 300 œuvres ont été soumises pour être présentées. Cette année, on en a eu plus que 500. C’est vraiment spécial. On est une des seules municipalités qui offrent ainsi d’acheter ou louer des œuvres», indique-t-il.

L’exposition de la collection 2019 de l’Artothèque a débuté le 27 octobre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!