François Lemieux/Cités Nouvelles La Ville de Beaconsfield souhaite réaménager le parc Centennial et le club nautique Lord Reading au terme d'un vaste exercice de consultation publique, l'an prochain.

Le parc Centennial et le club nautique Lord Reading adjacent pourraient bientôt être réaménagés en un seul et même lieu. La Ville de Beaconsfield fera des rencontres de consultation afin de prendre le pouls de la population, en plus de créer un comité d’orientation pour évaluer le projet.

Situés sur le boulevard Beaconsfield, le club et le parc représentent le principal point d’accès public de la municipalité au Lac Saint-Louis.

«On se demande ce qui va arriver avec le club nautique et de quelle façon on peut voir une approche, une vision pour réunir ensemble [tout ce grand terrain]. On va voir de quelle façon on peut utiliser cette propriété au bénéfice des citoyens», indique le maire, Georges Bourelle.

La revitalisation a pour objectif de préserver et d’embellir l’accès au bord de l’eau ainsi que de réaliser un centre multifonctionnel conforme aux besoins communautaires et culturels. Le tout nouvel aménagement devra être fait dans un souci de développement durable.

Le comité d’orientation chargé d’élaborer les améliorations souhaitées depuis longtemps sera formé de sept résidents et deux élus.

Le club nautique Lord Reading est la propriété de la Ville, mais une firme de gestion privée en assure l’administration, du moins, jusqu’à ce que son bail se termine en 2020.

«C’est l’occasion pour la Ville et les citoyens de revoir et réimaginer ce qu’on voudrait», souligne le maire.

Recommandations
Les candidatures reçues seront évaluées par un comité de travail interne. Le conseil municipal approuvera les nominations.

Entre février et juin, le comité d’orientation se réunira au moins une douzaine de fois pour évaluer les idées soumises et émettre des recommandations aux élus sur les meilleures options.

La Ville tiendra aussi des rencontres d’information ainsi que des ateliers d’échanges créatifs durant la même période.

«Plus on va recevoir d’idées, plus ce sera facile pour le conseil d’en arriver aux bonnes conclusions», précise M. Bourelle.

Les coûts et l’échéancier pour le début des travaux n’ont pas encore été déterminés.

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur CV par courriel avec une lettre de motivation à: imagine@beaconsfield.ca au plus tard le 16 décembre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!