Robert Amyot/Cités Nouvelles Les Lions Sud du Lac Saint-Louis ont pressé le pas en fin de match, samedi, au complexe sportif de Kirkland, mais se sont tout de même inclinés 2-1 face aux Sélects du Nord.

Deux des meilleures équipes bantam AAA de la Ligue de hockey d’excellence du Québec (LHEQ) s’affrontaient samedi, à Kirkland. Seconds au classement, les Sélects du Nord ont défait les Lions Sud du Lac Saint-Louis, qui occupaient le troisième rang. Ce revers de 2-1 est seulement le deuxième en 15 matches pour les Lions cette saison.

Le Lac Saint-Louis obtient deux très bonnes chances de marquer en fin de première période. Le gardien des Sélects, Arno Lamarre, frustre tour à tour Shayne Bjorn et David Taylor.

En début de deuxième période, l’attaquant des Sélects, Samuel Ritchie, rejoint Guillaume Legault. Ce dernier ne rate pas sa chance et déjoue le gardien des Lions, Justin Katz. Après trois minutes de jeu en deuxième période, les Sélects sont en avant 1-0.

Les Lions pressent le pas pour répliquer, mais les Sélects profitent d’un revirement à leur ligne bleue pour capitaliser. Marek Doucet marque sur une passe de Ritchie sur la descente en surnombre qui s’ensuit. Après un peu plus de cinq minutes de jeu, les Lions tirent de l’arrière 2-0.

Les Sélects continuent de profiter de bonnes chances de marquer. Ils obtiennent un deux contre un. Legault, qui choisit de tirer, est arrêté par Katz.

Les Lions ont aussi des chances de qualité. Lors d’un désavantage numérique, l’attaquant Joey Vetrano s’échappe, mais Lamarre fait l’arrêt.

Dernier but
Les Sélects obtiennent une excellente chance d’augmenter leur avance en début de troisième période lorsque Marek Doucet parvient à s’échapper. Il n’est toutefois pas en mesure de marquer.

Les Sélects sont ensuite pénalisés pour mise en échec à la tête. Les Lions menacent sur le jeu de puissance, mais sont toujours incapables de battre Lamarre, qui frustre notamment Keanu Krenn avec un arrêt de la mitaine.

Les minutes s’écoulent et il commence à se faire tard pour les Lions. Mikka Kelechian s’échappe seul devant Lamarre avec un peu moins de trois minutes à faire. Il vise la partie supérieure, mais le gardien des Sélects réalise un autre arrêt.

Les Lions retirent leur gardien de but à la faveur d’un sixième attaquant. Le défenseur Francesco Iasenza prend un tir de la pointe qui est dévié par Krenn. Lamarre n’y peut rien et les Lions réduisent l’écart à 2-1. Ce sera cependant trop peu trop tard.

Lamarre brillant
«On a eu nos opportunités, mais on n’a pu capitaliser, indique l’entraîneur-chef des Lions, Mark Stefanopoulos. Leur gardien a bien joué. Il est imposant. La plupart du temps, on a tiré sur lui directement. On n’a pas créé assez de trafic devant lui. Il voyait les rondelles arriver et ça a été souvent facile pour lui. J’aurais aussi aimé qu’on soit plus consistant en échec avant.»

L’entraîneur adjoint des Sélects, Benjamin Bohémier, vante également la performance d’Arno Lamarre, mais aussi le travail d’équipe de ses joueurs.

«On jouait avec sept attaquants et cinq défenseurs. Il nous manquait trois joueurs. Les gars ont fait attention aux détails. Nos défenseurs ont été solides. L’autre équipe n’a pas eu beaucoup de chances. On a été décisifs aux bons moments», souligne-t-il.

Les Lions Sud du Lac Saint-Louis joueront leur prochain match contre le National de Montréal, le 16 décembre, à l’aréna Rodrigue-Gilbert de Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!