Monsef Derraji, vit une période d’adaptation depuis les élections québécoises d’octobre. Il doit non seulement se familiariser avec ses nouvelles fonctions de député provincial de Nelligan, mais aussi de critique responsable des PME et de l’innovation en plus d’avoir été nommé à la commission des finances publiques et à celle de l’économie et du travail.

M. Derraji a récemment représenté le caucus libéral lors de la Conférence de Katowice de 2018 sur le climat (COP24), qui se déroulait du 2 au 15 décembre, en Pologne.

«J’ai aussi rencontré les maires de Pierrefonds-Roxboro et Kirkland. Je continue toujours à rencontrer les citoyens. Ma porte est grande ouverte pour les accueillir et jouer mon rôle en tant que député. J’ai aussi eu l’occasion d’assister à pas mal d’évènements dans l’Ouest-de-l’Île», souligne-t-il.

Le nouveau député a également eu l’occasion de prononcer son premier discours à l’Assemblée nationale, lors duquel il a parlé de transport, de pauvreté et d’accès aux soins de santé.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!