Francois Nadeau Greg Kelley souligne que son expérience passée, notamment comme agent de liaison officiel de la communauté d’expression anglaise au cabinet du premier ministre, l'aide dans son travail de député.

Élu pour une première fois le 1er octobre dans le château fort libéral de Jacques-Cartier lors du scrutin provincial, Greg Kelley a fait ses premiers pas à l’Assemblée nationale. Après sa formation de nouveau député, il a complété ses deux premières semaines de travail parlementaire et a même notamment prononcé un premier discours.

Tous les députés ont obtenu une occasion de répondre au discours inaugural du premier ministre, François Legault.

«J’ai pu remercier tous les électeurs de la circonscription et parler des enjeux importants pour moi, comme la salle d’urgence au Lakeshore, le Réseau express métropolitain (REM) et aussi le projet à Brittain Hall au collège John Abbott. J’ai aussi pu parler de l’importance des banques alimentaires, de logements abordables et de protéger nos commissions scolaires», indique M. Kelley.

Rappelons qu’il a été nommé critique en matière de relations avec les Québécois d’expression anglaise dans cabinet fantôme libéral, le 22 octobre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!