Rob Amyot L'engagement et le positivisme de Nadine et des membres de sa famille sont des éléments qui aident à passer au travers d'une épreuve comme la leucémie. Nadine (à droite) pose en compagnie de sa mère Claude Hallal et de sa sœur Roxanne Maltais.
Bien engagée dans la cause du cancer, la famille d’une jeune résidente de Pierrefonds, en rémission d’une leucémie, multiplie dans la communauté l’organisation de Défi têtes rasées pour Leucan.

Nadine Maltais, dont la vie a été complètement transformée en raison de son cancer diagnostiqué en 2011, a organisé en février dernier un Défi têtes rasées au sein de son établissement scolaire, l’école Dorval Jean-XXIII. Dix personnes, incluant trois directeurs, ont participé à l’événement. En tout, 5000$ ont été amassés.

Pour Nadine, ce défi l’a aidée dans son estime d’elle-même. «Maintenant, je ne suis plus la seule fille à l’école qui a les cheveux courts», a partagé la jeune femme de 16 ans en entrevue avec Cités Nouvelles. Les cheveux de Nadine sont encore clairsemés lorsqu’ils allongent. Elle les a rasés avant le défi, question de leur permettre de prendre encore plus de force.

Cette année, elle a accepté d’être la porte-parole du Défi têtes rasées de Leucan pour Montréal et Laval. Pourquoi? «Mon cancer m’a appris beaucoup. Je parle d’une leçon de vie qu’on apprend seulement quand on est dans une telle circonstance. Par mon engagement, je veux transmettre aux autres ce que j’ai appris sans qu’ils aient à passer par une telle épreuve, a-t-elle exprimé. La vie est précieuse. Il faut vivre à fond. Les gens peuvent nous quitter. Je ne m’attendais jamais à avoir la leucémie!» Nadine a combattu son cancer pendant deux ans.

Roxanne Maltais, la sœur de Nadine, se sent aussi prise par cette cause. C’est elle qui a permis à Nadine de pouvoir retrouver une santé grâce à sa moelle osseuse compatible à 100%. En tant que présidente de l’Association des étudiants du cégep Gérald-Godin, Roxanne organise le 28 avril un Défi têtes rasées à la cafétéria du collège.

Elle a décidé d’organiser cet événement pour instaurer une tradition à Gérald-Godin. «Il faut en parler du cancer. On dirait qu’il s’agit d’un sujet tabou, un peu comme la dépression, a-t-elle mentionné. L’objectif fixé est d’amasser 5000$. C’est comme mon bébé. J’y prendrai même part en me faisant raser les cheveux», a-t-elle ajouté.

Très fière de ses deux filles, la mère Claude Hallal se tient disponible pour être présente aux défis organisés. De son côté, son engagement se situe auprès de l’hôpital Sainte-Justine. Elle est membre d’un comité visant à instaurer des partenariats de soins entre intervenants et proches des patients.

Il ne reste plus qu’à souhaiter que la population participe en grand nombre aux événements proposés. Les dons remis à Leucan permettent à l’organisme de continuer à offrir des services aux enfants atteints de cancer et leur famille.

Chronologie

En juillet 2011, Nadine Maltais apprend qu’elle a une leucémie myéloïde, un cancer très agressif nécessitant un traitement minimum de six mois. Elle a 13 ans.

En décembre, après un séjour de cinq mois à l’hôpital Sainte-Justine où elle suit un traitement de chimiothérapie, Nadine rentre chez elle.

En février 2012, elle reçoit une greffe de moelle osseuse de sa sœur Roxanne qui est complètement compatible.

Malgré la pleine compatibilité, la moelle greffée ne reconnaît pas le receveur, cette réaction rend Nadine à nouveau très malade, elle s’embarque pour un autre combat de six mois.

Depuis septembre dernier, elle a retrouvé une vie normale, elle est en rémission, le cancer a été éliminé de son corps, elle visite ses médecins à tous les six mois.

Au quotidien, le plus difficile pour Nadine est de ne pas pouvoir pratiquer tous ses sports préférés. Elle n’a pas encore le tonus musculaire pour jouer au flag football et au volleyball, comme elle le faisait intensivement avant son diagnostic de cancer.

Défi têtes rasées de Leucan, le lundi 28 avril, de 11h à 13h, à la cafétéria du cégep Gérald-Godin (15 615, boulevard Gouin Ouest) et le dimanche 6 juillet, de midi à 14h, au centre commercial Fairview Pointe-Claire (6801, route Transcanadienne, Pointe-Claire). Info: 514 731-3696.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!