Rob Amyot L’équipe benjamine B Pierrefonds-1 est parvenue de peine et de misère à remporter le tournoi contre Pierrfonds-2 en prolongation, par la marque de 6-5.
Le 6 janvier, l’équipe benjamine B Pierrefonds-1 a eu raison de Pierrefonds-2 en période de prolongation lors de la finale, au Sportplexe 4-Glaces de Pierrefonds. Le Tournoi de ringuette 2013 de Pierrefonds s’est étiré sur quatre jours et a accueilli 85 équipes de cinq provinces différentes.

Pierrefonds-1 tirait de l’arrière 5-2 en deuxième période, mais la formation a triomphé tant bien que mal par 6-5, grâce au but gagnant de Sophie Larouche, après 44 secondes de prolongation.

«Comme lors de nos duels précédents, c’était serré, un match en dents de scie. C’est formidable d’avoir surmonté un retard de 5-2 pour l’emporter en prolongation», a commenté l’entraîneur de Pierrefonds-1, Len Alexander.

Pierrefonds-1 désirait se racheter pour sa défaite initiale de 5-3 subie durant le tournoi à la ronde. La formation démarre donc sur les chapeaux de roues en première période et les joueuses bourdonnent autour de la gardienne Julie Fournier (P-2) jusqu’à ce que Kaitlin Coyle trouve le fond du filet, 35 secondes après l’entrée sur la glace.

Puis, Pierrefonds-2 riposte avec deux buts en 37 secondes, le deuxième à la suite d’une échappée d’Alanna Lacasse. Mais Pierrefonds-1 élit domicile en zone adverse pendant le reste du premier vingt. Ses joueuses obtiennent une multitude d’occasions, mais la gardienne Fournier (P-2) est intraitable et son club reste aux commandes.

Finalement, Helen Vitzentzatos (P-1) égalise la marque à deux partout avec un tir élevé, 4m05sec avant l’entracte. Lacasse redonne toutefois l’avance à Pierrefonds-2 à l’aide de son deuxième filet, à peine plus de deux minutes avant la fin de la première.

Autant Pierrefonds-1 obtient nettement plus d’occasions en première, autant Pierrefonds-2 renverse la vapeur au début du deuxième vingt.

Rachelle Nadeau (P-2) essuie un premier refus de la gardienne Bryanna Aubry (P-1), puis Megan Macnab (P-2) est en bonne position, mais remet la rondelle à Anna Schaap (P-2), de l’autre côté de la patinoire. Déboussolée, Aubry est alors incapable de bloquer le tir foudroyant de Schaap.

Carina Danis (P-2) enchaîne d’un but grâce à son jeu énergique. Elle bat la gardienne d’un tir qui s’enfonce dans le plafond du filet. Il ne reste que 9m46sec à l’ultime période et les choses augurent mal pour Pierrefonds-1.

Les filles s’accrochent pourtant et foncent sans attendre sur Fournier (P-2), qui jusque-là est en grande forme. Coyle marque le troisième but de Pierrefonds-1 45 secondes plus tard et laisse Fournier complètement médusée.

Deux minutes s’écoulent et Fournier (P-2) arrête le tir de Lindsay Mcrae (P-1), mais Vitzentzatos (P-1) s’empare du retour… l’écart est d’un seul but. Coyle (P-1) complète son tour du chapeau à 3m20sec de la fin et force une prolongation, à égalité 5-5.

Dès le début du temps supplémentaire Larouche (P-1) traverse l’enclave, prend Fournier de court et loge un tir vif qui scelle le gain de Pierrefonds-1.

«Nous nous attendions à ce que ce soit corsé contre Pierrefonds-1. Notre gardienne a été solide, mais elle s’est légèrement blessée aux chevilles en deuxième. Notre adversaire avait toute une attaque et quoi qu’il en soit, je reste fier de cette médaille d’argent. Les filles sont fatiguées. Elles manquaient un peu d’énergie, mais elles ont bien joué», a confié l’entraîneur de Pierrefonds-2, Blair Mcnab.

(Traduit par Louis Philibert-Morrissette)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!