Olivier Laniel et François Lemieux

Le 17 octobre, le conseiller du district 1 de Beaconsfield, Michael Montagano a signifié par écrit qu’il démissionnait de ses fonctions.  

En entrevue téléphonique au journal Cités Nouvelles, le principal intéressé s’est fait avare de commentaire. Questionné à savoir pourquoi il démissionnait, M. Montagano a simplement répondu: «Il n’y a pas de raison». 

Pourtant, lors de la séance du 22 octobre, auquel M. Montagano n’a pas assisté, des motifs personnels ont été évoqués par le maire pour expliquer son départ.

«Nous prévoyons probablement avoir une élection partielle (dans le district 1) en février. Notre mandat fini le 3 novembre 2013. C’est donc une vraiment courte période et nous parlons d’une dépense de 60 000$ pour la Ville», a souligné le maire de Beaconsfield, David Pollock. Les élus ont, par contre, voté une résolution demandant au gouvernement provincial d’éviter la tenue d’une élection partielle.  

Collègue de M. Montagano, la conseillère Rhonda Massad ne connait pas non plus les raisons de son départ. La conseillère a néanmoins reconnu que M. Montagano était vraiment passionné par sa ville. L’élue espère que ce n’est pas en raison de sa santé ou de la santé de sa famille.     

Rappelons que le 1er avril, une élection partielle a eu lieu à Beaconsfield à la suite du décès de l’ancien conseiller Brian Ross, survenu en décembre 2011. C’est Pierre Demers qui représente désormais le district 4. 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!