Maison incendiée, des citoyens viennent en aide à la famille

Dans la nuit du 12 au 13 octobre, une maison de la rue Grenier, à Sainte-Anne-de-Bellevue, a été la proie des flammes. Les habitants, une mère et sa fille de 10 ans ont tout perdu. La communauté n’a toutefois pas perdu de temps à se rassembler pour venir en aide à la famille.

Rassemblés au chalet Peter-Williamson, dans le nord de la Ville, plusieurs citoyens sont venus offrir de l’argent et des biens matériels (du matériel scolaire, des habits, des serviettes…) aux victimes dès le lendemain de l’incident. Jusqu’à présent, 1260$ ont été recueillis.

Responsable de l’Escouade de sauvegarde, Michèle Causais, a donné un coup de main pour la famille. «Le but de l’Escouade est strictement communautaire. On aide les gens. J’ai trouvé que c’était une bonne occasion de faire quelque chose pour quelqu’un qui en a énormément besoin dans une période aussi difficile. L’Escouade a d’ailleurs organisé le point de chute, ici, au chalet», a expliqué Mme Causais au journal Cités Nouvelles. En tout, l’Escouade de sauvegarde compte sur une équipe de cinq bénévoles.

De passage au chalet Peter-Williamson, le citoyen Yvan Labelle a tenu à aider la famille en faisant un don en argent. «Passer au feu, ce n’est pas juste des biens matériels. Il y a aussi des souvenirs qui disparaissent. Un incendie, c’est probablement la pire tragédie qui puisse arriver», soutient l’homme.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!