En 2012, neuf commerces de l’Ouest-de-l’Île œuvrant dans le secteur alimentaire ont été condamnés pour malpropreté. Parmi ceux-ci, la Boulangerie du Soleil a depuis fermé ses portes et Monsieur Patates frites a passé au feu en janvier dernier. 

Le restaurant La Belle Province sur l’avenue Dorval a été sanctionné à plusieurs reprises pour non-respect des normes sanitaires. Les premières infractions remontent au 6 mai 2010 alors que le restaurant a, entre autres, été condamné à payer 400$ pour non-respect de l’interdiction de fumer sur les lieux de travail. De plus, l’endroit a été montré du doigt pour malpropreté (1500$) et non-respect de la conservation des aliments (1500$). Le jugement de ses trois manquements remonte au 7 mars 2012. Le même jour, la cour municipale a aussi condamné le commerce à une amende de 1500$ pour un autre délit à l’égard des normes de sécurité sanitaires des aliments remontant au 30 juin 2010.

Enfin, le 4 juin 2012, l’endroit a également été sanctionné à une amende de 2000$ pour malpropreté en lien avec une infraction du 6 mai 2010.

Le casse-croute Monsieur Patates frites, devenu Royal poulet frit et pizza, sur le boulevard Gouin, a aussi été condamné à plusieurs reprises pour malpropreté en 2012. Les infractions remontent au 31 mars 2010, au 13 avril 2011 et au 21 septembre 2011. L’établissement a pris feu le 8 janvier 2012 et selon les policiers, l’origine de l’incendie serait criminelle. Lors du passage du Cités Nouvelles, le commerce était toujours abandonné.

Les commerçants témoignent

Comme nous l’indiquions la semaine dernière, le Restaurant de cuisine indienne végétarienne Pushap, situé sur le boulevard des Sources a aussi reçu la visite des inspecteurs en 2010 et 2011. Le propriétaire, Vipam Mohan, a toutefois tenu à inviter le journal pour montrer l’état des lieux. «Cela fait 25 ans que notre restaurant existe. C’est une entreprise familiale qui emploie cinq personnes. J’invite quiconque à visiter les lieux», souligne-t-il.

Le propriétaire compare l’inspection des inspecteurs à la correction d’un examen par un professeur. «Certain peuvent te donner 100%, d’autres peuvent de donner 70%», soutient M. Mohan. Celui-ci assure que la situation a été corrigée depuis qu’un inspecteur leur a donné une formation. «Un des responsables nous a donné une liste détaillée des tâches à faire tous les jours. Je crois qu’il devrait donner cette formation à tous ceux qui ouvrent un restaurant», mentionne le propriétaire.    

Outre les trois récidivistes, le restaurant Nouveau Maison Kam, situé sur le boulevard Pierrefonds a été condamné pour mauvaise hygiène le 27 novembre 2012. «On a dû nettoyer davantage. La cuisine était un peu sale et la ventilation n’était pas assez forte», soutient le gérant, Kevin Gan. L’homme assure que la situation a été corrigée depuis la visite des inspecteurs le 23 août 2012.

Enfin, Bagel de l’Ouest sur le boulevard des Sources à Dollard-des-Ormeaux a été condamné, le 25 janvier 2012, à 1000$ pour malpropreté après une visite des inspecteurs le 14 mars 2011. «C’est à cause d’un four à bois. Des fois, le four attire les mouches», soutient le gérant, Serge. L’homme assure que la situation a été corrigée depuis. 

 Autres commerces fautifs

Situé en bordure de l’autoroute 20 Ouest, le restaurant La Porte orientale à Dorval a été condamné à 1500$ pour malpropreté le 23 novembre 2012 après une visite des inspecteurs le 4 avril 2012.

La Boulangerie du Soleil, sur la rue Hyman à Dollard-des-Ormeaux, a pour sa part reçu la visite d’inspecteurs le 9 juin 2010 et le 28 juin 2011. L’endroit a été condamné le 12 décembre 2011 et le 11 octobre 2012 pour malpropreté. Le commerce aurait toutefois fait faillite depuis.

De son côté, le Marché Jaffna fruits a été condamné pour malpropreté le 1er octobre 2012 a une amende de 1500$. Les inspecteurs ont visité le commerce du boulevard Gouin Ouest à Pierrefonds le 4 avril 2012.

Le Restaurant Foo Shing sur le boulevard Saint-Jean à Dollard-des-Ormeaux a été condamné le 10 mai 2011 (1400$) et le 25 janvier 2012 (1600$) pour malpropreté. Les inspecteurs ont visité les lieux le 13 juillet et le 10 novembre 2010.

Enfin, Bagel de l’Ouest sur le boulevard des Sources à Dollard-des-Ormeaux a été condamné, le 25 janvier 2012, à 1000$ pour malpropreté après une visite des inspecteurs le 14 mars 2011. «C’est à cause d’un four à bois. Des fois, le four attire les mouches», soutient le gérant, Serge. L’homme assure que la situation a été corrigée depuis.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!