Plus de 7000$ en prix

Le club de curling de Baie-d’Urfé est l’hôte d’un lucratif tournoi du 28 novembre au 2 décembre, auquel participent 32 équipes de quatre joueurs, dont 12 formations féminines. Le bonspiel Alexander Keith est le troisième tournoi en importance au Québec selon le vice-président du club, Frédéric Lawton.

«Actuellement, il s’agit sans doute du troisième plus grand tournoi au Québec pour ce qui est des prix. Le tournoi est pas mal couru, c’est le plus important du Montréal métro qui n’est pas de niveau provincial», a-t-il dit. Le tournoi de Baie-d’Urfé en est à sa sixième année. Le grand gagnant recevra 1500$ dans la catégorie ouverte et 1000$ chez les femmes. Environ la moitié des équipes proviennent de l’Ouest-de-l’Île, tandis que le reste viendra d’Ottawa, de Trois-Rivières, de Québec et du Lac-Saint-Jean.

Lawton, qui pratique le curling depuis 18 années, affirme que le sport gagne en popularité. Il rappelle qu’une nouvelle formule sera en démonstration aux Jeux de 2014 à Sotchi, soit un duo d’un homme et d’une femme. «Le curling prend clairement son envol et de plus en plus de gens de tous les âges commencent à s’y intéresser. Croire que le curling est réservé aux vieux est une croyance qui date: j’ai 31 ans et cela fait 18 ans que je joue. Peu importe l’âge et le niveau, il y en a pour tous», a-t-il souligné.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!