Dans la division atome B de l’Association Baseball Amateur Dollard (DABA), les garçons des Pirates demeurent invaincus au sortir d’une partie chaudement disputée aux White Sox. Jacob Garreler (Pirates) a ouvert les hostilités dès la 1re manche. Son simple a permis au 1er frappeur, Maya Novolker, de se rendre au marbre depuis le 3e coussin : 1-0 pour les Pirates. Dès le départ, les White Sox ont manié le bâton avec brio et ils ont rebondi à leur tour avec des points produits par Jessie Roth et Justine Bouchard, ce qui a donné l’avance 2-1 à leur club. Bouchard a fait 2 en 3 au bâton ce soir-là et ce n’était que le premier de deux points produits. C’est toutefois le jeu alerte des Pirates dans le champ intérieur qui a fait tourner le vent en leur faveur, entre autres grâce à Daniel Goldenberg, Nathan Ohayon et Corey Schacter. Pendant les 3e et 4e manches, le frappeur de puissance Ryan Rooney (Pirates), en a rajouté avec un coup de circuit de 3 points, suivi d’un triple qui a vidé les coussins. Lucas Daitchman et Elizabeth Ptack ont elles aussi contribué en produisant pour les gagnantes des doubles et des triples dans la même manche. Les White Sox ont souffert à quelques reprises d’un lance-balle automatique imprévisible, qui a envoyé quelques balles percuter le marbre. Jean Goren et Jack Vandenengel ont fait 4 en 4 au bâton. Au baseball atome, les frappeurs se mesurent à un lance-balle jusqu’à ce qu’ils reçoivent trois prises. Puis, ils disposent de deux essais au repose-balle, et la manche prend fin une fois que six frappeurs sont passés au marbre. Ce match-ci, les héros de l’ombre sont les parents des joueurs. Contrairement aux parents des joueurs de sports d’hiver, ils n’ont pas injurié arbitres, garçons et filles.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus