Une dizaine de citoyens étaient réunis au centre Harpell lundi soir pour assister à une brève séance du conseil de Sainte-Anne-de-Bellevue.

Après quelques questions citoyennes sur le dossier des viaducs, les nuisances dans le quartier sud et l’entretient douteux de la nouvelle toilette, le conseil est allé de l’avant dans l’adoption des résolutions prévues à l’ordre du jour.

Viaducs: demande de subvention

L’épineux dossier des viaducs fermés est revenu sur la table lors de la séance du conseil. Après une première entente avec le ministère du Transport du Québec (MTQ) annoncée le 28 août dernier, la Ville cherche maintenant du financement en prévision de l’éventuelle construction d’un carrefour giratoire qui devrait coûter plusieurs millions de dollars.

Le MTQ s’engage à payer les coûts des études préliminaires et des plans et devis jusqu’à concurrence de 500 000$, mais n’a rien annoncé quant à un possible partage des coûts quand viendra le temps de démolir les viaducs et de reconstruire le carrefour.

Le conseil a adopté lundi une résolution pour demander des subventions dans le cadre du Programme d’aide à l’amélioration du réseau routier municipal relativement au projet de carrefour giratoire.

«On est accompagné par le MTQ là-dedans, on va faire les demandes pour aller chercher le plus d’argent possible», a expliqué le maire de Sainte-Anne-de-Bellevue, Francis Deroo, en entrevue avec le journal Cités Nouvelles.

Le directeur général de la Ville, Martin Bonhomme, a précisé que le montant de la subvention restait à la discrétion du Ministère.

La MRC de Vaudreuil-Soulanges, qui regroupe les 22 municipalités du secteur, a adopté une résolution récemment pour supporter la position de Sainte-Anne-de-Bellevue dans le dossier des viaducs. Les maires des différentes municipalités considèrent aussi que le MTQ devrait assumer une juste part des coûts considérant que cette route est empruntée chaque jour par des citoyens qui vivent dans les régions avoisinantes.

Pour M. Deroo, il s’agit d’un appui significatif. «On avait déjà l’appui des quatre villes de l’Île-Perrot avant la résolution. Maintenant, avec la MRC, je crois que le MTQ va comprendre que, pour tout l’Ouest-de-l’Île et la couronne ouest, il s’agit d’un lien routier important qui va au-delà de Sainte-Anne-de-Bellevue», dit-il.

M. Deroo assure que son équipe continue de travailler sur le dossier en attendant la formation du nouveau gouvernement de Pauline Marois.

«Dès que le nouveau ministre des Transports sera nommé, on va prendre contact rapidement pour aller le mettre au fait, lui dire ou on était rendu dans le dossier et continuer à travailler là-dedans. Un changement de gouvernement ne change pas la situation des viaducs», a affirmé le maire.

Nouvelle infolettre pour citoyens

Les citoyens de Sainte-Anne-de-Bellevue et les habitants des régions qui le désirent auront maintenant accès à une infolettre municipale. Pour s’inscrire, il suffit de se rendre sur le site web http://www.sadb.qc.ca. Les citoyens pourront s’inscrire selon leurs intérêts: Actualités et conseil municipal ou activités et évènements. Les premiers envois auront lieu au mois d’octobre.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus