La Ville de Kirkland pourrait finalement assumer une plus grande part des coûts dans le dossier des raccordements d’égouts croisés. Lors de la séance du conseil du 9 juillet dernier, l’administration a annoncé qu’elle serait prête à payer 50% des frais jusqu’à concurrence de 5000$.

Une offre qui reste tout de même inacceptable selon l’Association des citoyens de Kirkland (ACK). «La Ville admet maintenant qu’elle a payé la totalité de la facture pour des travaux similaires dans les années 80 et 90. Cette fois, Kirkland compte non seulement couvrir un mince 50% des frais, mais limite aussi sa responsabilité à 5000$ quand certains travaux de raccordements pourraient coûter 15 000$. Où est la justice là-dedans?», demande le porte-parole de l’ACK, Salvatore D’Urso.

La nouvelle proposition fait suite à une première offre où la Ville s’engageait à payer 50% jusqu’à concurrence de 1800$. Il faudra attendre jusqu’à la séance du conseil du 6 août prochain pour que la récente entente soit adoptée.

Ce qui est certain, c’est que la Ville a fait un énorme pas en arrière en annonçant cette décision le 9 juillet dernier. Il y a à peine un an, le conseil demandait aux propriétaires d’assumer seuls la responsabilité pour le problème des égouts croisés. Après avoir appris que des travaux semblables avaient été menés il y a une vingtaine d’années sans coût pour les citoyens, le conseil a révisé sa position. Le conseiller municipal Domenico Zito considère maintenant que la nouvelle proposition de la Ville est tout à fait acceptable.

 

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus