Sensibiliser le maire Denis Coderre aux espaces verts à sauvegarder sur l’île de Montréal. Voici l’objectif visé par la marche tenue samedi dans la magnifique forêt des Bois-Francs du parc-nature du Bois-de-Liesse. Organisatrice de l’événement, la Coalition Verte a présenté ses grands projets pour 2017.

Près de 150 personnes ont pris part à l’événement, dont des membres de la Coalition Verte et des élus. Ensemble, ils ont suivi le sentier qui traverse cette forêt d’arbres centenaires, un site qui aurait disparu sous des tours d’habitation sans la lutte de cette association dans les années 1980.

«On voulait montrer que cet espace est spectaculaire avec tous ses arbres matures et qu’il est un exemple d’un succès d’une lutte passée grâce à nos actions, mais aussi à la collaboration de la Communauté urbaine de Montréal à l’époque», a souligné Sylvia Oljemark de la Coalition Verte.

Le maire Coderre a réitéré sa promesse de protéger les espaces verts sur l’Île de Montréal de manière à atteindre la cible de 8%, une augmentation de 2% en comparaison des objectifs des administrations précédentes.

Plusieurs projets sont prioritaires pour la Coalition Verte, dont le Bois Angell à Beaconsfield et le parc Meadowbrook dans le sud-ouest de Montréal. Pour le 375e anniversaire de Montréal en 2017, l’association propose même de mettre en vedette le lien entre le parc Meadowbrook et le fleuve Saint-Laurent via la Falaise Saint-Jacques.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus