Collaboration spéciale Une perquisition policière a eu lieu le 11 mars sur la rue Donegani, à Pointe-Claire, dans un bâtiment occupé par un groupe lié au crime organisé.

Une intervention policière d’envergure s’est tenue mercredi soir à Pointe-Claire visant un groupe criminalisé lié au trafic de stupéfiants. Le Groupe tactique d’intervention du SPVM a pris d’assaut un bâtiment situé tout près du quartier résidentiel de Valois.

L’explosion de grenades, plusieurs coups de feu et le bruit de fenêtres fracassées ont alerté des commerçants ayant pignon sur rue près du 66, rue Donegani, lieu de l’intervention. Le bâtiment visé est divisé en deux parties, dont une section abritant une entreprise de cartouches d’encre.

«Mis à part le fait qu’on voyait des motos garées devant cette adresse, rien ne laissait présager la présence d’un groupe criminalisé. Pour moi, il n’y avait rien de suspicieux. Des rumeurs circulaient quand même à cet effet depuis un certain temps, mais c’est assez surprenant de croire qu’on avait un bunker de motards comme voisin», partage un commerçant du secteur préférant garder l’anonymat.

Cette intervention s’est inscrite dans le cadre d’une vaste opération qui s’est déployée à de multiples endroits. En tout, sept personnes ont été arrêtées.

Selon Annie Lemieux, porte-parole au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), plusieurs perquisitions ont été effectuées.

Le SPVM est épaulé par la Sureté du Québec dans cette enquête.

Six suspects arrêtés comparaîtront cet après-midi au Palais de justice de Montréal.

Intervention policière

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!