Archives TC Media Le président du Conseil du Trésor, Martin Coiteux

La première année de mandat du député-ministre Martin Coiteux a été marquée par le dossier du contrôle des dépenses budgétaires de l’état alors que dans son comté de Nelligan, les problèmes de transport ont monopolisé son temps.

À titre de président du Conseil du Trésor, M. Coiteux est responsable du contrôle des dépenses des programmes de chaque ministère.

«Le problème du déficit budgétaire est récurrent depuis des décennies, a souligné le député de Nelligan, Martin Coiteux, en entrevue avec TC Media. On a décidé de le régler. On le fait pour remettre la maison en ordre et pour ne pas passer la carte de crédit à nos enfants.»
Les ministres ont dû lui rendre des comptes en proposant de nouvelles façons de faire pour atteindre l’équilibre budgétaire.

Train de l’Ouest
Dans le bilan de la première année de mandat du Parti libéral, l’élu souligne l’entente importante entre la Caisse de dépôt et le gouvernement du Québec pour le financement d’infrastructures, dont le Train de l’Ouest.

Le partenariat annoncé en janvier dernier prévoit que Québec identifie des projets dans lesquels le gestionnaire des régimes de retraites et d’assurance publics peut investir. La Caisse a le droit de mettre l’argent seule ou avec d’autres. L’échéancier pour la mise en service du Train de l’Ouest est souhaité pour 2020.

«Un lien rapide entre le centre-ville et l’Ouest-de-l’Île en passant par l’aéroport Montréal-Trudeau est un projet cher aux gens de la région», a-t-il exprimé.

M. Coiteux mentionne également la mise à l’étude du projet de boulevard urbain dans l’emprise de l’autoroute 440.

«On a réussi à remettre sur les rails ce projet qui avait été retiré par l’ancien gouvernement, mentionne-t-il. Le boulevard urbain aurait pour effet de désengorger les artères St-Charles et St-Jean aux heures de pointe».

Avant d’être élu pour la première fois le 7 avril 2014, Martin Coiteux était professeur à HEC Montréal. Il a également été économiste à la Banque du Canada.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!