Collaboration spéciale En mars dernier, 20 étudiants du Collège Beaubois ont enseigné le français et les mathématiques à de jeunes Sénégalais dans le cadre du projet «Faire voyager le savoir en aller-retour».

Des étudiants du Collège Beaubois, situé à Pierrefonds, ont contribué à aider plus de 700 jeunes Sénégalais ayant des difficultés académiques en se rendant sur place leur enseigner le français et les mathématiques par le biais d’un projet de coopération internationale, au cours des dix dernières années.

Dans ce pays d’Afrique où un peu plus de la moitié de la population adulte ne sait ni lire ni écrire et où le ratio enseignant-élèves de 80 est la norme, les étudiants du collège offrent un support à l’enseignement pour aider des jeunes à mieux réussir.

«La première journée, j’ai vécu un choc en voyant 80 élèves dans une même classe qui essayaient de se faire entendre par l’enseignant, confie Mélodie Richard-Laferrière, étudiante de l’établissement collégial qui a participé au projet cette année. Au lieu de lever la main, ils s’avançaient très près en claquant des mains. Heureusement, en plus petit groupe, c’était autrement.»

En mars dernier, Mélodie a enseigné à des élèves de la troisième année. Elle s’occupait d’un d’un groupe de 15 élèves où la moitié des jeunes âgés entre 9 et 12 ans ne savaient pas lire.

Une aide significative
«Dans une des trois écoles visitées, les statistiques ont démontré que 73% des élèves ont augmenté leurs résultats après notre passage», souligne Claude Leblanc, directeur du collège et instigateur du voyage.

Ces données stimulent l’organisateur à poursuivre le projet en place depuis 2005 dont l’objectif est que les étudiants soient des acteurs de changement.

«Quand on leur donne la possibilité, les jeunes peuvent réaliser de grands exploits», mentionne M. Leblanc.

Le projet «Faire voyager le savoir en aller-retour» permet tous les deux ans à 20 étudiants du Collège Beaubois de s’occuper de groupes d’élèves ayant des difficultés en français et en mathématique.

Une aide financière aux communautés sénégalaises est également offerte via ce projet. Les six derniers voyages ont permis de remettre un montant total de près de 120 000$ pour de la rénovation de bâtiments ou de l’achat de matériel scolaire. Ce sont les étudiants qui récoltent l’argent lors d’une campagne de financement.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!