TC Medias / Archives L'édifice sera transformé afin qu'il comprenne des appartements à louer au lieu de condos.

Le projet de condos Fréjus, un chantier de construction au point mort depuis un an et demi sur le chemin de la Rive-Boisée à Pierrefonds sera finalement terminé, car un nouveau promoteur va reprendre les travaux de l’immeuble de 12 étages.

Le 1er juin, l’arrondissement de Pierrefonds–Roxboro a adopté un plan d’implantation et d’intégration architecturale pour permettre au promoteur immobilier Les développements Brookline de transformer l’édifice en 59 appartements pour la location au lieu des condos prévus dans les plans initiaux, datant de 2010.

«Avec le marché du condo qui n’est pas aussi positif qu’il y a dix ans, il fallait prendre une décision. Ce sera plus rentable de louer des appartements afin de garantir la finition de ce bâtiment», a indiqué le maire de l’arrondissement, Jim Beis, lors de la séance du conseil. Selon lui, les travaux pourraient débuter dans deux à trois semaines.

En décembre 2013, le Groupe Saba avait mis sur pause le chantier du 155, chemin de la Rive-Boisée en raison de difficultés financières. L’ancienne mairesse de Pierrefonds–Roxboro, Monique Worth, qui est voisine de l’immeuble, a qualifié de bonne nouvelle l’arrivée d’un nouveau promoteur immobilier pour remplacer «cette atrocité» au coin de sa rue. «On avait peur que ça ne s’achève jamais, a-t-elle partagé à TC Media. Que ce soit des appartements en location plutôt que des condos m’importe peu, l’essentiel est que le projet soit terminé et qu’il soit beau.»

Mme Worth a parlé au nom de voisins du site qui s’inquiètent de l’infiltration d’eau dans le bâtiment inachevé depuis longtemps. Cette dernière veut s’assurer que les balcons du futur immeuble ne soient pas submergés de détritus comme c’est le cas pour un autre immeuble dans le secteur.

TC Media a tenté de joindre les responsables de l’entreprise, mais les appels n’ont pas été retournés. Il a donc été impossible de savoir si cette entreprise terminera l’édifice pour le compte du créancier ou si elle a acheté le bâtiment.

Le coût initial du Fréjus était de 18M$. La construction avait débuté à la fin 2011. Plus de la moitié des 59 unités avaient été vendues. L’ancien propriétaire avait prétendu à l’automne 2014 avoir remboursé les dépôts aux clients.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!