Collaboration spéciale/John Abbott College Les Islanders du Collège John Abbott connaissent tout un début de saison 2015 avec une fiche de 3-0.

Les Islanders du collège John Abbott qui jouent en deuxième division de la ligue collégiale du Réseau du Sport Étudiant du Québec (RSEQ) connaissent un départ du tonnerre avec une fiche parfaite de 3-0 et seulement 21 points d’accordés.

Même après des victoires convaincantes de 41-12, 70-1 et 54-8, pas question de s’énerver selon l’entraîneur-chef Patrick Gregory qui dit ignorer si la réflexion au niveau de l’administration du collège est commencée pour évaluer si John Abbott pourrait monter en première division.

«Si nos performances sont à un point où on juge qu’on est prêts à passer à un autre niveau, je pense que c’est quelque chose qu’il va falloir considérer mais je ne pense pas que c’est quelque chose qui se décide sur un début de saison seulement. Il faut que ce soit bâti sur un programme au complet», explique-t-il.

Alors que deux des adversaires des Islanders jusqu’ici n’étaient pas des séries éliminatoires l’an dernier, les trois prochains risquent de représenter des défis plus importants dont les Nordiques du collège Lionel-Groulx qu’ils affronteront samedi à domicile.

«On va avoir une meilleure idée d’où notre équipe se situe après les trois prochains matches. Lionel-Groulx, c’est une équipe contre laquelle on connaît toujours de bonnes performances. Ensuite, on joue contre Saint-Jean, la meilleure équipe de la division depuis deux ans. Puis, on joue contre Valleyfield qui joue du très bon football», avance Gregory.

Des joueurs étoiles
Au fil des victoires, quelques joueurs se démarquent dont le quart-arrière Adam Sinagra qui impressionne par la qualité de ses passes.

«En plus des qualités de leader qu’il amène à notre groupe, il nous permet de faire beaucoup de choses dans le jeu aérien», mentionne Gregory.

Au niveau des unités spéciales, l’entraîneur ne tarit pas d’éloges pour son botteur John Junior Molson qui effectue les placements, les dégagements et les bottés d’envoi.

«La profondeur et la précision de ses bottés d’envoi font en sorte que les attaques adverses commencent très profondément dans leur zone», dit l’entraîneur-chef.

Du côté de la défensive, le secondeur intérieur Jean Exume se débrouille très bien, lui aussi.
«C’est la plaque tournante de notre défensive. C’est notre machine à plaquer. C’est lui qui trouve le ballon et qui est très efficace pour arrêter le jeu au sol des équipes adverses», affirme Gregory.

Celui-ci tient également à vanter le jeu de la recrue Markens Valcourt qui comme demi-défensif, a obtenu deux interceptions la semaine dernière.

Les Islanders tiennent leur match d’inauguration officielle de la saison samedi à 13h au Memorial Field à Sainte-Anne-de-Bellevue.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!