Collaboration spéciale Monica Lubczynski, de Pointe-Claire a remporté une bourse de Petro-Canada le 15 octobre dernier.

L’escrimeuse originaire de Pointe-Claire Monica Lubczynski a rejoint un club sélect d’athlètes amateurs canadiens, tels que Patrick Chan et Hayley Wickenheiser lorsqu’elle a reçu le 15 octobre une bourse conjointe de 10 000$ de la firme Petro-Canada avec son entraîneur Julian Badea.

Lubczynski, âgée de 16 ans, se sent honorée d’avoir obtenu la bourse «Alimenter l’excellence des athlètes et des entraîneurs» (AEAE) de Petro-Canada. «En escrime, il faut beaucoup voyager, il faut de l’équipement, il faut s’entraîner souvent, explique l’adolescente. Je suis vraiment contente qu’une si grande organisation aide des athlètes comme moi».

La pétrolière remet chaque année 500 000$ en bourses aux groupes athlètes-entraîneurs canadiens en développement qui ne sont pas encore brevetés, c’est-à-dire des athlètes souvent plus jeunes qui ne reçoivent pas encore d’aide financière.

«Petro-Canada soutient les athlètes canadiens depuis plus de 25 ans. […] Le financement du programme est primordial pour s’assurer que les prochaines générations d’athlètes obtiennent les ressources, dont ils ont besoin pour réussir» a dit par voie de communiqué Chris Overholt, chef de la direction du Comité olympique canadien.

Le programme AEAE, anciennement le Fonds olympique de bourses d’études de Petro-Canada, a été lancé en 1988. Il y avait plus de 30 lauréats aux Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de Sotchi en 2014 qui ont bénéficié de ces bourses : Patrick Chan, Mélodie Daoust, Kaitlyn Lawes, Marielle Thompson, Hayley Wickenheiser, Jim Armstrong, Mark Arendz, Mac Marcoux et Dennis Thiessen.

Parmi les autres lauréats notables des Jeux olympiques de 2012 à Londres du programme AEAE, nous retrouvons Jasmin Glaesser, Rosie MacLennan et Robbi Weldon, ainsi que Mark Tewksbury, chef de mission du Canada et médaillé d’or aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!