François Lemieux/TC Media Les Mustangs midget AAA du North Shore sont automatiquement passés en deuxième ronde des séries éliminatoires samedi lorsque les Bulldogs de Laval, qu'ils devaient affronter samedi, ont déclaré forfait par manque de joueurs peu avant le match.

Les Mustangs midget AAA du North Shore ont remporté leur premier match de séries éliminatoires de première division de la Ligue de Football Midget du Québec (LFMQ) 6-0 alors que les Bulldogs de Laval ont dû déclarer forfait par manque de joueurs samedi.

L’entraîneur-chef des Mustangs Jason Jourdenais a indiqué que son équipe était prête à jouer mais qu’un arbitre est venu lui indiquer que Laval ne pourrait affronter son équipe environ une heure avant le match.

Ce dernier a mentionné qu’il trouvait déplaisant de ne pouvoir faire jouer ses joueurs.
«C’était déjà dur car lors de presque tous nos matches cette saison, on était vraiment meilleurs que les autres. D’avoir une fin de semaine libre, ce n’est pas toujours la meilleure chose», a-t-il expliqué.

Cette saison, les Mustangs ont dominé la première division de la LFMQ, remportant aisément 10 victoires dont cinq blanchissages en n’accordant que 69 points à leurs adversaires. L’entraîneur-chef a indiqué que le nombre de joueurs qui a été relativement bas pour de nombreuses équipes a influencé les résultats cette année.

«C’est vraiment une saison difficile pour tout le monde par rapport au nombre de joueurs sauf pour nous. Le bassin de joueurs pour le football civil a rapetissé car plusieurs joueurs évoluent pour des équipes scolaires ou quittent pour les rangs collégiaux», a-t-il avancé.

Les Mustangs affronteront les Warriors de LaSalle en deuxième ronde des séries éliminatoires samedi, le 31 octobre à 13h. Lors de leur dernier duel le 12 septembre, les Mustangs ont écrasé les Warriors 48-0.

Il n’a pas été possible de rejoindre l’entraîneur-chef des Bulldogs avant l’heure de tombée.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!