Rob Amyot/TC Media Quarante-sept postes de spécialistes dans les activités de production, de recherche et développement et d’enseignement des techniques de traitement par cathéters seront créés à l'usine de Medtronic à Pointe-Claire d'ici trois ans.

La multinationale de production de matériel médical Medtronic transférera de la Californie, au cours des trois prochaines années, certaines de ses activités de production à son usine de Pointe-Claire, ce qui entraînera la création de 47 nouveaux emplois dans la municipalité de l’Ouest-de-l’Île, un investissement de plus de 10M$.

Les emplois nouvellement créés sont des postes de spécialistes dans les activités de production, de recherche & développement et d’enseignement des techniques de traitement par cathéters et la cryoablation.

L’usine Cryocath de Medtronic est d’ailleurs la seule au monde à fabriquer des produits basés sur cette dernière technologie, dont plus de 95 % de la production est exportée partout dans le monde.

Facture partagée par Québec
Le transfert se fera grâce à un investissement de 10,7M $, une somme majoritairement fournie par la multinationale mais qui comprend une subvention de 1,25M $ du gouvernement du Québec. L’usine de Pointe-Claire deviendra ainsi un leader mondial dans le traitement par cathéters de la fibrillation auriculaire, le type le plus commun d’arythmie cardiaque.

«En exerçant nos activités à Montréal, nous tirons profit du dynamisme de l’industrie des sciences de la vie du Québec, de sa main-d’œuvre qualifiée et de son réseau de centres de recherche et d’hôpitaux universitaires de classe mondiale», avance Melicent Lavers-Sailly, porte-parole de Medtronic, rejointe par TC Media.

Nouveau traitement
Traditionnellement, la fibrillation auriculaire est traitée à l’aide de médicaments, mais au cours des dernières années la thérapie à l’aide d’un cathéter et de radiofréquences ou la cryoablation se sont ajoutées.

Lors de l’ablation de la fibrillation auriculaire, on insère un cathéter dans le corps. Par ce dernier, on peut insérer des électrodes qui auront pour but d’administrer une source de chaleur ou de froid au cœur, sur la section de tissus touchée.

Plus de 150,000 patients dans plus de 50 pays ont été traités avec la technologie de cryoablation de Medtronic depuis sa création.

Appelé à commenter cette nouvelle, le maire de Pointe-Claire, Morris Trudeau affirme qu’ «il est toujours intéressant de voir des entreprises investir et se développer chez nous, indique-t-il. Ça reflète l’attrait de notre communauté, de notre milieu de vie et des affaires, autant pour les entrepreneurs que les employés».

L’usine de Medtronic à Pointe-Claire comptait, avant l’annonce faite le 21 janvier, déjà plus de 400 employés.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!