Archives TC Media Les membres du groupe Sauvons l'Anse à l'Orme ont amassé 3000 signatures depuis décembre pour leur pétition s'opposant au projet Cap Nature Pierrefonds-Roxboro Ouest.

Les membres du groupe Sauvons l’Anse à l’Orme déposeront une pétition de 9500 signatures lors de la séance du conseil municipal de Pierrefonds-Roxboro le 1er février dans le but de s’opposer au projet de développement immobilier Cap Nature Pierrefonds-Roxboro Ouest. Mise sur pied en mai 2015, la pétition avait déjà accumulé 6500 signatures en décembre.

«On est vraiment satisfaits. Les conseillers et le maire sont élus par les mêmes gens qui ne veulent pas de ce projet. On espère qu’ils seront au courant que cela va les affecter aux prochaines élections», avertit une des porte-paroles du groupe, Sue Stacho.

«Plus on parle au monde, plus on obtient des appuis. La seule chose qui nous ralentit, c’est que l’on pas réussi à parler à tout le monde. Ça prend énormément de ressources», ajoute-t-elle.

Le projet immobilier Cap Nature Pierrefonds-Roxboro Ouest, évalué à deux milliards de dollars prévoit le développement urbain de 185 hectares d’espaces naturels comprenant des milieux humides et des champs en friche.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!