Sylvain Ryan/TC Media L'incendie qui s'est déclaré au 112, avenue Jean-Brillant à Roxboro le 24 mars avait déjà une bonne ampleur à l'arrivée des pompiers peu après 2h30.

Feu Roxboro 1Le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) a mis plus de quatre heures jeudi matin à maîtriser un violent feu survenu un peu avant 2h30 sur l’avenue Jean-Brillant à Roxboro.

Le feu qui s’est déclaré au sous-sol se serait propagé aux étages supérieurs et aurait été accéléré par la présence de nombreux éléments combustibles.

«Ça a rendu l’accès et le combat de l’incendie très difficile. Ça a généré une grande chaleur, une grande propagation au niveau du sous-sol et d’autres pièces», explique Éric Dahmen, porte-parole du SIM.

Le résident de la maison a été légèrement incommodé par l’inhalation de fumée. Il a été transporté dans un centre hospitalier.

Des mesures préventives ont dû être prises afin d’éviter une propagation du feu dans une des maisons voisines.

«Souvent, quand il y a un incendie violent comme ça, le feu se propage d’un secteur à l’autre. Pour empêcher ça, on ouvre les murs pour s’assurer que le feu ne passe pas par l’entre-toit», précise M. Dahmen.

Les dommages causés par le brasier, dont on ignore toujours la cause, sont estimés à 200 000 $.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!