TC Media / Keith McAuliffe L'hôpital Sainte-Anne compte 120 lits vides de soins de longue durée.

À quelques jours du transfert de responsabilité de l’Hôpital Sainte-Anne du gouvernement fédéral au provincial, on peut s’attendre à une transition en douceur pour ce qui est du personnel, alors que le Centre intégré universitaire de santé et services sociaux (CIUSSS) de l’Ouest-de-l’Île affirme avoir réussi à combler 387 postes sur les 400 qu’il y avait à pourvoir.<

«Il y a quelques postes qui sont plus difficiles à combler, notamment en informatique ou en finances. Ceci étant dit, des employés de notre CIUSSS seront redéployés pour assurer la continuité, le temps de finaliser le recrutement», explique la porte-parole du CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île, Claire Roy.

Sur les 387 postes comblés, 273 seront occupés par des travailleurs qui étaient déjà employés de l’hôpital alors que 114 ont été engagés à l’externe. Le transfert sera officialisé le 1er avril.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!