Isabelle Bergeron/TC Media La reconstruction de la piscine Valleycrest à Pierrefonds a commencé en septembre 2013 et s'est terminée à la mi-juin 2014, avec 45 jours de retard.

Le vérificateur général de Montréal Jacques Bergeron a, dans son rapport 2015, relevé des lacunes dans les pratiques de gestion entourant le chantier de la piscine Valleycrest à Pierrefonds, qui a été revampée en 2013-2014.

Les travaux auraient coûté 5,2 M$, soit 1 M$ de plus que l’estimation faite au préalable par la Ville, un écart que le vérificateur aurait aimé voir l’arrondissement justifier davantage.

M. Bergeron indique dans son rapport publié mardi que l’arrondissement a «commenté de façon simpliste et incomplète» cet écart dans la documentation justifiant le dépassement de coûts.

M. Bergeron soulève également que le chantier a subi un retard de 45 jours, ce qui aurait entraîné des frais de 100 000 $. Le chantier qui devait être livré au début mai 2014 a finalement été complété à la mi-juin 2014.

Imprévus
La chef de division des communications, Johanne Palladini a indiqué à TC Media que le dépassement des coûts est dû au fait qu’aucune somme avait été calculée pour les imprévus.

De plus, l’arrondissement aurait insisté pour que l’entrepreneur travaille durant l’hiver presque sept jours par semaine pour assurer une ouverture en juin. Cela aurait été fait, mais à un coût supérieur lors des fins de semaine.

Mme Palladini affirme qu’il n’était pas question que la piscine soit fermée deux étés consécutifs. Les travaux de reconstruction avaient commencé en septembre 2013.

Construite sur le site de l’ancienne piscine du Club de natation Valleycrest sur la rue des Cageux, la nouvelle piscine municipale fait 25 mètres de long sur huit couloirs avec deux tremplins et inclut une pataugeoire, des jeux d’eau ainsi qu’un bâtiment d’accueil d’une superficie de 500 mètres carrés.

Le maire d’arrondissement Dimitrios (Jim) Beis n’a pas rappelé TC Media avant l’heure de tombée.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!