Photo: Gracieuseté Laura Svab-Méthot - éducatrice à l’école Crestview, Morris Trudeau - maire de Pointe-Claire, Pierre Massicotte - résident de Pointe-Claire et Theresa-Jane O’Donnell – superviseure au centre aquatique de la ville.

Le maire de la Ville de Pointe-Claire, Morris Trudeau, a récemment souligné le geste exemplaire d’un citoyen, d’une employée de la Ville et d’une éducatrice en milieu scolaire qui ont sauvé la vie d’un jeune garçon en détresse au centre aquatique ce printemps.

«Sauver des vies constitue le geste le plus noble qu’un être humain puisse accomplir et nous sommes fiers de ces trois personnes qui sont intervenues le 28 avril dernier» a déclaré le maire Trudeau à la réunion du conseil municipal du 7 juin, alors que les trois héros du moment ont été honorés par les élus.

Le 28 avril dernier, des élèves dînaient dans le hall du centre aquatique lorsqu’un garçon s’est étouffé. Rapidement, une employée du centre, Theresa-Jane O’Donnell, s’est approchée et est venue en relève de l’éducatrice, Laura Svab-Methot, auprès de l’enfant.

«Une des éducatrices a commencé à crier d’appeler les secours parce qu’un enfant s’étouffait. J’ai donc couru jusqu’à l’enfant et j’ai commencé les manœuvres de sauvetage. Je n’ai même pas pensé. J’ai simplement fait ce pour quoi j’ai été entraînée», raconte Mme O’Donnell.

Les manœuvres exécutées pour dégager ses voies respiratoires ont été couronnées de succès, avec l’intervention en plus d’un résident de Pointe-Claire, Pierre Massicotte.

Dès que le jeune a repris vie, les trois samaritains sont demeurés auprès de lui jusqu’à l’arrivée des ambulanciers. La réaction rapide et les manœuvres efficaces ont permis à l’enfant de retourner à l’école dès le lendemain.

«Mmes O’Donnell et Svab-Methot et M. Massicotte ont agi avec discernement et fait preuve de dévouement et de courage pour sauver la vie de ce jeune garçon. Cet acte de civisme fait honneur à la Ville de Pointe-Claire», ajoute le maire Trudeau.

Les trois citoyens ont reçu une plaque commémorant leur héroïsme des mains du maire.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!