Collaboration spéciale Les ateliers parents-enfants offerts par Outremont en Famille et le YMCA seront bonifiés.

Afin de pallier le manque d’activités et de services pour les enfants de moins de 5 ans, la Table Petite Enfance Outremont (TPEO) a annoncé le 1er septembre une quinzaine de nouvelles initiatives ludiques et éducatives, dont une marionnette des émotions, une boite à surprise et une ludothèque auxquelles auront accès tous les petits de l’arrondissement.

«Nous étions d’avis qu’il y avait un manque dans les services dédiés à la petite enfance à Outremont, indique Ines Maurette, coordonnatrice de la TPEO. Notre initiative est un bon premier pas pour faire changer les choses, et pour que les élues fassent de la famille une priorité.»

Initiatives
La TPEO compte notamment inaugurer une semaine de la farniente à la mi-mai, pour inciter les familles à partager ensemble des moments de pure détente. De plus, une fête des nouveau-nés sera célébrée en l’honneur de toutes les naissances de l’année.

L’organisme Amis de la montagne organisera pour sa part l’activité «Immersion en nature: jouer en famille au Mont-Royal», où un éducateur en environnement animera des activités pour développer la curiosité et le respect des enfants envers la nature.

Une boîte à surprise se promènera également de parcs en parcs pour rassembler et divertir les familles.

L’organisme Casteliers et la marionnettiste Karine Saint-Arnaud, en collaboration avec l’école de musique Pantonal et l’Académie de danse d’Outremont, travaillera au cours des 8 à 10 prochains mois afin d’élaborer une marionnette des émotions, pour aider les tout-petits à mieux reconnaître et exprimer ce qu’ils ressentent.

«Chez cette marionnette, chaque émotion est liée à une musique et une gestuelle, explique Louise Lapointe, directrice artistique de Casteliers. Notre objectif est qu’elle devienne un outil, présent partout, dans les garderies, chez le dentiste, etc. Qu’elle devienne un objet usuel, que les enfants reconnaissent et que tous pourront utiliser et fabriquer. Peut-être que si ça fonctionne bien, l’idée pourra se propager à travers la province.»

Enfin, les sorties culturelles au Théâtre Outremont, ainsi que les ateliers parents-enfants offerts par Outremont en Famille, le YMCA, ainsi que la bibliothèque Robert Bourassa seront bonifiés.

La table souhaite que les activités soient ouvertes à l’ensemble de la communauté. «Nous souhaitons rassembler les gens, peu importe leur origine, leur classe sociale et leur religion», précise Mme Maurette.

Des prix modulés pour les familles vulnérables seront proposés, comme c’est déjà le cas avec les Popotes-Familles organisées  par Outremont en Famille, ce qui permet de renforcer le lien communautaire.

TPEO travaille depuis novembre afin d’élaborer un plan d’action pour la petite enfance.  Afin de pouvoir réaliser l’ensemble de ces projets, l’organisme a reçu un soutien financier de près de 517 000$ de la part de la fondation Avenir d’enfants pour les trois années à venir, un partenariat entre le ministère de la Famille et de la Fondation Lucie et André Chagnon.

Quinze organismes de l’arrondissement sont signataires de la table.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!