MONTRÉAL — L’homme arrêté tard lundi soir relativement au vol de banque commis à Montréal vendredi dernier a été formellement accusé, mardi après-midi.

Alain Sainte-Marie, âgé de 45 ans, fait face à un total de 15 chefs d’accusation pour différents délits, dont le braquage de banque proprement dit. Il est notamment accusé de vol qualifié, d’avoir utilisé une fausse arme et de complot.

Sainte-Marie et sa présumée complice, Geneviève Dallaire, 35 ans, doivent revenir en cour mercredi pour leur enquête sur remise en liberté.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a annoncé dans la nuit de mardi qu’Alain Sainte-Marie avait finalement été arrêté par des policiers de Longueuil vers minuit. Le porte-parole du SPVM, Benoit Boisselle, ignorait les circonstances entourant l’arrestation du suspect, qui était recherché depuis près de quatre jours.

La police croit que c’est lui qui, aidé par Geneviève Dallaire, aurait braqué une succursale de la Banque TD de la rue Bernard, dans l’arrondissement Outremont, vers 11 h 30 vendredi dernier.

Après leur méfait, les deux suspects avaient tenté de fuir en voiture lorsqu’ils sont entrés en collision avec un autre véhicule à quelques rues de la banque, dans le quartier Mile-End voisin. La femme, qui était au volant, a été arrêtée sur les lieux de l’accident, mais l’homme a réussi à prendre la fuite à pied. Le SPVM avait alors dépêché le Groupe d’intervention tactique et la patrouille canine. L’opération avait duré plus de quatre heures sans localiser le suspect.

Geneviève Dallaire avait comparu samedi; elle a été notamment accusée de vol qualifié.

Le vol de banque et l’accident n’ont pas fait de blessés.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!