(Photo: Gracieuseté du Club de soccer Mont-Royal Outremont) L'équipe féminine a reçu la médaille lors de la Coupe du Québec de soccer qui s'est tenue le 10 octobre.

Histoire de terminer une saison exceptionnelle, l’équipe féminine U17-AA des Griffons a remporté la Coupe Saputo avec une victoire de 2-0 sur l’équipe de Brossard United, premières de la Rive-Sud.

«L’équipe féminine du Club de soccer Mont-Royal Outremont a carrément dominé le match dès le début. Ça s’est poursuivi dans la deuxième mi-temps, raconte leur entraîneur-chef, Karim Ziani. Les filles ont fait preuve de combativité et surtout, elles n’ont pas sous-estimé les adversaires.»

L’attaquante Yseult Gibert a marqué les deux buts de la médaille d’or du tournoi qui s’est tenu au Complexe Bois-de-Boulogne, à Laval. L’entraîneur souligne toutefois le travail d’équipe, incluant celui de la gardienne de but, durant ce match.

«Alexia Legault aussi a joué un très grand rôle. Elle a fait plusieurs arrêts-clés qui ont pu renverser le match», indique-t-il.

Résidente de Ville de Mont-Royal, Alexia fait partie de l’équipe de soccer depuis environ 8 ans. Elle est aussi cocapitaine avec Eleni Borondy.

M. Ziani parle avec fierté de la performance de son équipe durant toute la saison. «C’était une saison parfaite. Elles n’ont pas eu une seule défaite. Elles ont terminé premières au championnat provincial. Elles ont obtenu la coupe lors des séries éliminatoires. Elles ont gagné la Coupe internationale de Laval en juin, un tournoi remporté en catégorie I18, donc une année au-dessus.»

Promues en AAA
L’an prochain, le défi sera d’autant plus grand puisque les joueuses des Griffons passeront dans la catégorie AAA de la Ligue de soccer Élite du Québec (LSEQ).

«C’est une grosse étape à franchir. La LSEQ, c’est le niveau le plus élevé au Québec pour la catégorie juvénile des moins de 18 ans. C’est très valorisant pour les coachs et le club. Les filles sont très motivées», indique Karim Ziani.

Toutefois, pas le temps de souffler. Le camp de préparation pour le AAA s’amorce déjà.

«D’ici deux semaines, on reprend sur les terrains. On va s’entraîner deux fois par semaine jusqu’à la fin novembre. Après, c’est de janvier à mars et, en avril, on commence la saison officielle», explique-t-il.

Les jeunes filles devront se mesurer aux meilleures équipes du Québec dans un plus grand nombre de matchs, soit 26 au total, sans compter les joutes de la Coupe du Québec. Cette année, elles auront joué 18 matchs et un match dans le cadre des championnats provinciaux.

«L’an prochain, les équipes sont beaucoup plus relevées et les exigences aussi», note l’entraîneur-chef.

Chacune aura à respecter une charge de travail et un horaire spécifique, le tout combiné à leurs études collégiales.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!