Gracieuseté- Nicolas Shapiro Les équipements de la salle de réfrigération de la patinoire.

Après trois mois de retard dans les travaux, l’aréna du Centre communautaire intergénérationnel (CCI) d’Outremont sera finalement prêt au début du mois de décembre pour accueillir à nouveau les patineurs.

La cure de rajeunissement de l’installation sportive, au coût de 9M$, a récemment été complétée avec la mise aux normes de la salle de réfrigération de la patinoire. L’arrondissement testera la salle rénovée au cours des prochaines semaines.

Si la série de tests est concluante, une date de réouverture de l’aréna sera fixée, mais Outremont vise une mise en service dès le mois de décembre.

«Les travaux sont physiquement terminés à part l’installation des tapis dans les nouvelles salles de joueurs et autres menus travaux», indique par courriel, le porte-parole de l’arrondissement, Sylvain Leclerc.

Rappelons que l’aréna est fermé aux patineurs depuis le début des travaux en septembre 2015.

Retard

Prévue pour le mois d’août, la fin du chantier de l’aréna a été repoussée de trois mois en raison de l’état de la dalle réfrigérée alors que celle-ci reposait sur des pieux plutôt que directement sur le sol.

Sous la dalle, le niveau de la nappe phréatique variait d’un point à l’autre, une condition qui n’était pas prévue au départ dans le contrat avec l’entrepreneur Norgéreq.

De plus, les fondations de certaines parties du bâtiment se trouvaient au-dessus du caniveau où sont logés les collecteurs de saumure, entraînant la réalisation de travaux supplémentaires.

La conception de la nouvelle dalle réfrigérée a été révisée pour tenir compte de ces conditions qui ne figuraient sur aucun plan.

Malgré les retards, l’arrondissement assure que l’enveloppe budgétaire, dont près de 80% provient de la Ville de Montréal, sera respectée. Outremont débourse de son côté un peu moins de 2 millions$.

Construit en 1964, l’aréna devait être mis aux normes du ministère de l’Environnement. Le système de réfrigération au fréon existant a donc été remplacé par un nouveau système fonctionnant à l’ammoniac, un produit qui n’émet aucun gaz à effet de serre.

Le projet de réfection inclut aussi la construction d’une salle des machines pour récupérer la chaleur du système de réfrigération pour le chauffage de l’eau domestique. L’éclairage au-dessus de la patinoire sera aussi entièrement changé pour un équipement plus performant et plus économe.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus