Gracieuseté - Hugo Lacroix L’œuvre du guitariste, improvisateur jazz et compositeur de musiques de films Michel Cusson a été récompensée par 14 Félix, un Jutra, 6 Gémeaux, 7 prix SOCAN et un Gemini.

Une femme en détresse lançant aux quatre vents ses photos de famille sur une plage de la côte Est américaine; cette scène dont il a été témoin, Michel Cusson en a fait sa source d’inspiration. Le musicien et compositeur émérite présentera l’univers qu’il a créé à partir des images rescapées, au Théâtre Outremont le 19 novembre.

«J’ai aperçu cette femme en état de panique qui jetait à l’eau son album de photos. J’en ai récupéré quelques-unes sur le sable dans l’espoir qu’elle reviendrait les chercher», raconte Michel Cusson. Ce fait vécu a été le point de départ de son audacieux projet.

La dame n’est jamais retournée, mais ses souvenirs sont demeurés dans une boîte chez le musicien pendant des années. Le jour où il a regardé les clichés, ceux-ci ont formé une trame dans l’esprit du guitariste et compositeur. Pour lui, le visuel et la musique fusionnent d’instinct.

«Les photos sont complètement transformées en images de film. C’est un peu comme une bouteille à la mer que j’ai reçue et ça m’a touché. C’est venu me chercher, me faire réfléchir et j’ai mis l’émotion en musique», nous dit Cusson.

Dans son spectacle, il créé un contexte créatif qui lui permet de ne s’imposer aucune limite. «J’avais le goût d’allier mon côté compositeur et improvisateur, de retourner à mes racines jazz. Ce spectacle est intemporel, sans frontières et en constante évolution. Je me donne la liberté de manipuler la musique», souligne celui qui s’accompagne de sa fidèle guitare. Instrument avec lequel il confie être « vraiment connecté».

Il a signé les trames musicales de nombreuses productions à la télévision et au cinéma en cours de carrière. On lui doit notamment les airs de la série Omertà, la loi du silence et du film Aurore de Luc Dionne, de Séraphin: Un homme et son péché et de Maurice Richard réalisés par Charles Binamé également. Il compose par ailleurs la musique d’Unité 9 de Danielle Trottier, diffusée à Radio-Canada.

Michel Cusson profite de son retour sur les planches pour partager avec les spectateurs. «Voir les gens et avoir leur feedback en direct, ça me manquait.»

Michel Cusson sera en spectacle au Théâtre Outremont le samedi 19 novembre, à 20h. Informations: theatreoutremont.ca, 514 495-9944.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus