TC Media - Frédéric Lacroix-Couture Le restaurant Sushi Plus, situé au 1248 de l'avenue Beaumont à Ville de Mont-Royal, a été condamné par le MAPAQ en raison de l'insalubrité des lieux.

Un restaurant sushis de Ville de Mont-Royal a dû payer une amende de 1500$ après que des inspecteurs aient constaté une infestation de rongeurs et la présence abondante d’excréments dans leur local, représentant un «danger imminent».

Le restaurant Sushi Plus, qui est toujours en opération sur l’avenue Beaumont, a été condamné en octobre par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) pour insalubrité à la suite d’une visite de deux agentes de la Division de l’inspection des aliments de la Ville de Montréal, en février 2016.

À ce moment, elles ont été dépêchées dans la cuisine du Sushi Plus après le dépôt d’une plainte pour intoxication alimentaire impliquant trois personnes.

«J’ai constaté très rapidement une infestation de rongeurs et la présence abondante des excréments de souris sur toutes les surfaces de travail ainsi que dans les aliments et leurs contenants», décrit dans son rapport une des agentes de la Ville de Montréal.

Elle observe aussi une malpropreté généralisée de la cuisine.

En raison du «danger imminent» dû à l’infestation de souris, l’établissement a été ordonné de cesser ses opérations du 19 au 24 février 2016.

20 kilos de nourriture

Des assiettes de service propres, des ustensiles ainsi que plusieurs équipements dont le réfrigérateur et le micro-ondes étaient contaminés, note l’inspectrice dans son rapport.

Elle a aussi trouvé des excréments de souris «noirs et luisants» parmi les navets tranchés de même que sur un panier de champignons crus.

Le rapport d’inspection ne fait toutefois pas mention d’excréments sur des sushis déjà préparés.

Le restaurateur a dû détruire 20 kilogrammes d’aliments, car ils avaient été préparés dans un lieu et sur les surfaces très contaminés par des excréments de souris.

Une souris morte

Au cours des dernières années, Sushi Plus a été visité à quatre reprises par la Division de l’inspection des aliments de la Ville de Montréal. Aucune accusation n’avait été formulée à la suite des trois premières visite des inspecteurs à ce commerce.

Lors de la première visite en 2011, l’inspectrice avait remarqué la présence d’une souris morte sur le plancher de la cuisine.

Quatre ans plus tard, l’inspection de la Ville de Montréal révélait une malpropreté d’équipement en contact avec des aliments et la présence d’excréments de souris sur le plancher près des réservoirs à eau chaude. On notait aussi que la lumière était insuffisante pour la préparation des sushis.

Dans les quatre dernières années, sept commerçants de VMR ont été condamnés en matière d’inspection des aliments.

Au moment de mettre sous presse, la direction du Sushi Plus n’avait pas retourné les appels de TC Media.

 

Aussi dans Actualités :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!